06.10.2018 à 15:33

Hockey sur glaceJacquemet: «On doit jouer plus intelligemment»

Le défenseur de Genève Servette ne comprend pas pourquoi Zoug est sa bête noire.

von
Christian Maillard
Zoug
Arnaud Jacquemet ne comprend pas pourquoi ils n'y arrivent pas contre Marc Schnyder et Zoug.

Arnaud Jacquemet ne comprend pas pourquoi ils n'y arrivent pas contre Marc Schnyder et Zoug.

Eric Lafargue

- Arnaud Jacquemet, à Zoug, vous n'y arrivez décidément pas. Pourquoi?

Il faut croire qu'on a besoin d'une bête noire, qu'après Kloten c'est désormais Zoug.

- Et encore une défaite à l'extérieur, la troisième d'affilée cette saison. C'est quoi le problème, hors des Vernets?

Si on le savait, on changerait quelque chose. A nous de travailler plus, de jouer plus intelligemment. Quand tu es à l'extérieur, tu dois marquer le premier but au lieu de l'encaisser. Il est important de montrer qu'on est là, ne serait-ce pour calmer d'emblée les fans. Mais ça, on n'a pas réussi à le faire. Après on revient à 2 à 1, on se crée des occasions pour égaliser à 2-2, mais encore une fois, on a échoué. Notre power-play n'a pas fonctionné ce vendredi et c'est ce qui a fait la différence.

- Cette formation de Zoug, qui reste sur seize succès d'affilée contre Genève Servette, ne vous convient vraiment pas. Vous avez une explication à cela?

Comme je l'ai dit c'est notre nouveau chat noir! A nous de trouver le remède avant que cela ne devienne psychologique. On sait que Zoug, on peut les battre. Ce vendredi, sur l'ensemble du match, les Zougois marquent sur un power-play et deux fois sur un engagement. Ce sont des petits détails qui font la différence à ce niveau. A nous de mieux régler ces détails, de bloquer plus de shoots et cela nous donnera plus de chance de gagner.

- Pourtant, ce Zoug qui restait sur trois défaites, était bon à prendre. Ce n'est pas votre avis?

Bon à prendre, oui peut-être. Mais malgré l'absence de Roe et de Stalberg, cela reste une équipe qui joue le haut de classement. Si on veut se mêler à cette bagarre, on va devoir commencer par gagner ces matches-là, à l'extérieur. Cela s'apprend. On ne doit pas jouer de la même manière qu'à la maison. On doit savoir faire le dos rond quand la situation l'impose et ne pas encaisser systématiquement des buts quand l'adversaire nous met la pression. Çà, on ne sait pas encore le faire. A nous de retourner au travail et que tout le monde en fasse beaucoup plus ce samedi à la maison pour continuer notre série de victoires.

- Contre un Lugano qui n'a pas gagné, non plus, un match à l'extérieur cette saison...

Ah oui, alors cela va être un match important pour les deux équipes. Si on veut rester parmi les huit premiers, il est important de se maintenir à flot pour ne pas gâcher cette semaine...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!