Daniel Radcliffe adore la dérision
Publié

Daniel Radcliffe«J’adore la dérision»

Bientôt à l’affiche du film «Le secret de la cité perdue», Daniel Radcliffe a adoré jouer un personnage détestable.

par
Henry Arnaud. Los Angeles
Daniel Radcliffe joue dans le film «Le secret de la cité perdue», aux côtés de Sandra Bullock et Channing Tatum.

Daniel Radcliffe joue dans le film «Le secret de la cité perdue», aux côtés de Sandra Bullock et Channing Tatum.

IMAGO/Landmark Media

Même s’il restera pour toujours Harry Potter aux yeux de ses fans, l’acteur britannique de 32 ans enchaîne les comédies bien loin de son rôle du jeune sorcier. Daniel Radcliffe incarne un méchant dans «Le secret de la cité perdue» face à Sandra Bullock et Channing Tatum, au cinéma dès mercredi 20 avril 2022.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’incarner le méchant dans cette comédie?

Cela fait des années qu’on n’avait plus vu une grande aventure épique comme les films des années 1980 tel que «À la poursuite du diamant vert». Mon personnage est tellement méchant au point d’être drôle. Je joue un milliardaire qui veut tout faire pour satisfaire son père et qui enlève une auteure de romans (Sandra Bullock) pour trouver un trésor. Il est un horrible colonialiste qui pense que tout lui est dû. Mais son évolution dans l’histoire est pleine de rebondissements. Ce script était tellement bien écrit car il mélange la comédie, l’aventure, la romance… Je vous avoue aussi que donner la réplique à Sandra est quelque chose qui ne se refuse pas.

Quelle est la perception des gens que vous espérez avoir changé ces dernières années à votre propos?

J’espère avoir prouvé que j’ai un bon sens de l’humour. J’adore la dérision. Mon personnage dans «Le secret de la cité perdue» s’appelle Abigail, qui est un prénom féminin en anglais. J’ai utilisé ce nom, Abigail Fairfax, pour réserver dans tous les hôtels où je suis resté pendant ce tournage. Et vous auriez dû voir la tête des employées à la réception ou au spa de l’hôtel quand j’arrivais pour un massage. Ils pensaient toujours voir une fille… et sûrement pas le gars qui jouait Harry Potter (rire).

Aujourd’hui plus que jamais on évoque un possible remake de «Harry Potter». Même si vous n’avez plus l’âge du jeune sorcier pourriez-vous envisager un retour dans la saga?

Honnêtement, je sais qu’il ne faut jamais dire jamais. Mais, même si je suis resté très proche des acteurs de la saga, cela n’est pas quelque chose que j’envisage.

Si vous aviez une baguette magique, pourquoi l’utiliseriez-vous?

C’est assez évident que je m’en servirais pour débarrasser le monde des crises que nous traversons actuellement. Je refuse de parler de mes engagements caritatifs car je ne veux pas que l’on pense que j’essaye de me faire de la pub en parlant des œuvres de charité que je soutiens. Malgré les temps difficiles, je crois toujours en la bonté des gens. Il suffit de regarder autour de nous pour voir que de nombreux anonymes aident à leurs façons. Parfois, un sourire ou un geste peut suffire à redonner de la chaleur au cœur des autres.

Ton opinion

0 commentaires