Madalena, «The Voice Kids» Portugal: «J’ai hâte de chanter et de transmettre des émotions»
Publié

Madalena, «The Voice Kids» Portugal«J’ai hâte de chanter et de transmettre des émotions»

Dimanche 21 mars 2021, la Valaisanne Madalena chantera en direct sur la chaîne portugaise RTP pour le premier live de «The Voice Kids».

par
Julienne Farine
Madalena fait partie des 24 candidats encore en lice dans «The Voice Kids» au Portugal.

Madalena fait partie des 24 candidats encore en lice dans «The Voice Kids» au Portugal.

Au départ, ils étaient 10’000 enfants à tenter leur chance dans la 2e saison de l’édition portugaise de «The Voice Kids». Dimanche 21 mars 2021, pour la première émission en direct, ils ne seront plus que 24 à encore pouvoir prétendre à la victoire. Parmi eux, Madalena, une écolière valaisanne de 14 ans dont le chant est la passion et qui est originaire du Portugal.

Tu semblais surprise d’être choisie par ta coach après les battles.

Oui, mes deux adversaires ont été vraiment fortes. On a eu un très bon équilibre. Je m’attendais à ce que l’une des deux passe, mais jamais moi. J’étais très surprise. Je me souviens que ma coach m’a dit qu’elle devait suivre son cœur et que la musique, c’était des personnes. Recevoir autant de compliments, ça m’a fait chaud au cœur.

Pourquoi pensais-tu que tu ne te qualifierais pas pour les émissions en direct?

Je ne sais pas, c’était un sentiment. Je me disais que Yasmin et Matilde avaient mieux chanté que moi. Ça fait un peu partie de mon caractère. Je suis assez négative tout en restant positive.

Est-ce que maintenant tu penses que tu peux peut-être gagner?

Il reste encore du chemin, mais je me dis que si je suis arrivée jusque-là, c’est que j’ai autant mes chances que tous les autres. Quoi qu’il arrive, être parvenue jusqu’ici, c’est déjà extraordinaire. Il ne reste plus que 24 enfants sur les 10’000 du départ et être parmi les 24, c’est un énorme rêve. Je ferai de mon mieux pour passer et pour toucher le public.

Pour les émissions en direct et les répétitions, tu dois manquer des jours d’école. Comment t’arranges-tu?

Ils m’autorisent à partir le vendredi, je les remercie parce qu’ils sont extraordinaires. Ils comprennent, ils m’encouragent, me soutiennent. C’est important pour moi, parce que l’école passe avant tout pour moi. Que l’école me soutienne dans mon rêve, c’est fantastique.

Comment te sens-tu juste avant les directs?

Je me sens un peu plus stressée qu’avant les auditions à l’aveugle et les battles qui n’étaient pas diffusées en direct. Cela dit, ce qui était enregistré ressemblait à du direct, parce que si ce n’était pas bien, on ne pouvait pas tout filmer une nouvelle fois. Ça ne va pas beaucoup changer. J’ai créé de très belles amitiés et me dire que je vais passer un moment avec ces personnes me permet de me calmer.

Qu’attends-tu avec le plus d’impatience?

J’ai hâte de chanter sur scène et de transmettre des émotions au public. C’est une scène qui est magnifique. Je n’aurais jamais pensé chanter là-bas. Je me réjouis aussi de revoir ma coach et mes amis.

Ton opinion