Dakota Johnson: «J’aime vieillir»

Publié

Dakota Johnson«J’aime vieillir»

L’actrice Dakota Johnson ne craint pas le temps qui passe. Elle se sent même de mieux en mieux dans sa peau.

par
Henry Arnaud, Los Angeles
À l’affiche du film «La voix du succès», l’actrice américaine Dakota Johnson, 30 ans, pense se bonifier avec le temps qui passe.

À l’affiche du film «La voix du succès», l’actrice américaine Dakota Johnson, 30 ans, pense se bonifier avec le temps qui passe.

AFP

Après plusieurs personnages noirs dans des thrillers, Dakota Johnson est la star d’une comédie romantique, «La voix du succès», au cinéma dès le 15 juillet 2020. La fille de Melanie Griffith et de Don Johnson est fière de son évolution et espère continuer à surprendre les spectateurs.

Qu’est-ce qui vous a poussée à jouer dans le film «La voix du succès»?
J’ai tout de suite adhéré à l’idée d’incarner une jeune fille qui croit en elle et qui bosse comme une dingue pour atteindre son objectif de carrière. Il faut tellement d’ambition mais aussi de discipline pour réussir professionnellement que j’ai trouvé que Maggie était un personnage positif. Elle est un bon exemple pour les filles.

Contrairement à votre rôle de Maggie, vous venez d’une famille célèbre et vous avez grandi dans l’univers de Hollywood avec Melanie Griffith comme mère et Don Johnson comme père…
Oui, mais comme Maggie je bosse dur et je veux toujours faire mieux. Je ne suis jamais satisfaite de mon travail. Je veux toujours apprendre pour m’améliorer. Dans ce sens, Maggie et moi sommes identiques. J’ai appris à m’affirmer dans mon travail, ce qui est nécessaire pour ne pas se laisser manipuler.

Vous chantez dans ce film. À quand un album de chansons inédites ou une comédie musicale à Broadway?
Je ne suis pas assez talentueuse pour me lancer dans une carrière de chanteuse. J’ai toujours aimé fredonner, mais uniquement dans ma vie privée. Concernant Broadway, je ne dirais pas jamais, sauf que là aussi, je ne pense pas avoir le niveau requis pour chanter dans une comédie musicale. Je ne dirais pas non à l’expérience d’être sur scène, mais il y a beaucoup d’artistes de théâtre qui sont plus doués que moi.

Vous avez passé le cap des 30 ans. Êtes-vous plus à laise dans votre peau quà vos débuts il y a une décennie?
Complètement. J’aime vieillir. Je me sens mieux dans ma peau, mieux dans mon corps. C’est tellement différent d’être une jeune femme à 20 ans et dans la trentaine. Je ne sais pas si dans 10 ou 20 ans j’aimerai toujours autant les années qui passent, mais pour le moment j’ai le sentiment de me bonifier.

Avez-vous un rêve à accomplir dans votre carrière ou un style de rôle que l’on ne vous a jamais proposé?
Il y en a énormément. J’essaie d’entretenir le mystère sur ma vie privée et ma personnalité, car j’espère justement que l’on me propose des rôles très différents d’un film à l’autre. Je suis encore à un âge où je peux évoluer avec les années en étant des dizaines de femmes différentes à l’écran.

Vous avez réalisé le clip vidéo du groupe Coldplay dont votre amoureux, le chanteur Chris Martin, est le leader. Aimeriez-vous passer de la comédie à la réalisation?
Vous savez que je refuse toujours de parler de mes amours. Cela évite de dire des bêtises (rires). Participer à l’élaboration du clip de «Cry, cry, cry» de Coldplay était une bonne opportunité, mais ça n’est pas demain la veille que je vais me lancer dans la mise en scène d’un long métrage. J’ai encore le temps d’apprendre.

Ton opinion

2 commentaires