Artiste résigné: James Blake se fiche qu'on pirate son album
Actualisé

Artiste résignéJames Blake se fiche qu'on pirate son album

Le Britannique s'en fout complètement que son nouveau disque, «Overgrown», soit téléchargé illégalement. Assez rare de la part d'un musicien pour être relevé.

par
fec
Le musicien britannique de 24 ans vient tout juste de publier son nouvel album, le 2e de sa carrière.

Le musicien britannique de 24 ans vient tout juste de publier son nouvel album, le 2e de sa carrière.

Le piratage ne fait ni chaud ni froid à James Blake. Le Britannique de 24 ans, nomminé au Mercury Prize 2011, vient tout juste de sortir l'album «Overgrown».

Il a déclaré au «Guardian» qu'il n'en avait pas grand chose à faire que son disque soit téléchargé illégalement. «J'accepte le piratage comme un fait du quotidien. Je ne blâme pas ceux qui prennent avantage des torrents pour télécharger ma musique.» Le jeune musicien de 24 ans a ajouté: «Mon label, Universal, espère que les gens se comporteront bien en cliquant sur le bouton «acheter». Vous devriez voir tout ce qu'il met en oeuvre pour attirer l'attention des internautes sur «le bouton acheter». Personnellement, je m'en fous.»

Blake, philosophe et résigné, a conclu: «Le choses changent. Le bateau de l'industrie musicale ne fait pas uniquement que s'enfoncer de plus en plus. Des gens son piégés à l'intérieur et coulent avec lui même s'ils essaient de cogner sur les hublots pour s'en sortir.»

Blake, philosophe et résigné, a conclu: «Le choses changent. Le bateau de l'industrie musicale ne fait pas uniquement que s'enfoncer de plus en plus. Des gens son piégés à l'intérieur et coulent avec lui même s'ils essaient de cogner sur les hublots pour s'en sortir.»

Suivez toute l'actualité de la musique et des festivals sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion