Premier League: James Collins n'est ni un arbitre ni un simulateur

Actualisé

Premier LeagueJames Collins n'est ni un arbitre ni un simulateur

Accusé d'avoir simulé sur une scène litigieuse lors de Swansea - West Ham, le défenseur gallois des «Hammers», James Collins s'est défendu, cliché à l'appui.

Kein Anbieter/

Une photo, postée sur son compte Instagram, a permis de lever tous les doutes concernant son intégrité. On y voit une immense bosse sur l'arrière de son crâne.

.

Mis en cause sur une scène qui aurait dû offrir aux «Swans » un penalty dimanche, en Premier League, Collins n'a pas nié le fait qu'il avait bel et bien touché la balle de la main sur l'action de Ki Sung-Yueng à la 62e. Il a toutefois précisé qu'il avait pris un coup de genou sur la tête et qu'il n'était pas du genre à se tordre de douleur sans raison. Il a encore rappelé qu'il n'était pas l'arbitre. Voilà pour la mise au point.

Ton opinion