Actualisé 15.01.2016 à 14:05

Ski alpin

Jansrud devant Svindal en combiné alpin à Wengen

Côté suisse, Marc Gisin s'est classé 6e, tandis que Carlo Janka a été éliminé.

Kjetil Jansrud lève les bras au ciel après sa victoire.

Kjetil Jansrud lève les bras au ciel après sa victoire.

photo: Keystone

Les Norvégiens ont encore frappé. Kjetil Jansrud a remporté le combiné alpin de Wengen devant son coéquipier Aksel Lund Svindal. Si l'on ajoute Henrik Kristoffersen, les «Attacking Vikings» -leur surnom- ont remporté 10 des 16 courses disputées jusqu'ici cette saison. Une razzia digne de leurs compatriotes fondeurs...

Vendredi en ouverture des 86es courses du Lauberhorn, ce sont les descendeurs qui, une fois n'est pas coutume, ont été favorisés en combiné alpin. La piste du slalom n'étant pas suffisamment enneigée, celui-ci s'est déroulé sur le bas du tracé de la descente, relativement plat et sur lequel les spécialistes de la vitesse ont pu rivaliser.

A ce petit jeu, c'est Kjetil Jansrud qui s'est montré le plus efficace. Malgré un retard conséquent sur Svindal après la descente (0''90) et un gros coup de frein en fin de slalom, il a pu s'imposer avec quatre centièmes d'avance sur son coéquipier et ami. Le podium a été complété par un autre descendeur, le Français Adrien Théaux, à seulement 13 centièmes de Jansrud.

Amertume

Dans le clan suisse, l'amertume est de mise pour Carlo Janka. Vainqueur l'an dernier de ce combiné, le Grison a enfourché en slalom alors qu'un podium semblait dans ses cordes. Le skieur d'Obersaxen avait certes déçu lors de la descente matinale (9e), mais il avait attaqué le slalom tambour battant. Au dernier temps intermédiaire, il comptait ainsi 0''25 d'avance sur le Français Thomas Mermillod Blondin, classé au 4e rang à... 0''28 de Jansrud.

Carlo Janka éliminé, le meilleur Suisse du jour a été Marc Gisin. L'Obwaldien s'est classé au 6e rang, lui qui n'avait encore jamais été à pareille fête en Coupe du monde, son meilleur résultat étant jusqu'ici une 11e place. A l'instar des autres descendeurs, le géant d'Engelberg (1m98) a profité d'une piste «facile» en slalom pour se placer aux avant-postes. (nxp/sda)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!