Tokyo 2020: Japon: 50'000 personnes pour la flamme
Actualisé

Tokyo 2020Japon: 50'000 personnes pour la flamme

Les Japonais, masqués, sont allés accueillir la torche olympique à la gare de Miyako, dans le nord-est du pays.

par
Sport-Center
1 / 12
La flamme olympique est arrivée à Miyako, dans la préfecture d'Iwate (nord-est du Japon). Les Japonais, masqués, se sont déplacés en nombre malgré l'épidémie de coronavirus.

La flamme olympique est arrivée à Miyako, dans la préfecture d'Iwate (nord-est du Japon). Les Japonais, masqués, se sont déplacés en nombre malgré l'épidémie de coronavirus.

AFP
La flamme olympique est arrivée à Miyako, dans la préfecture d'Iwate (nord-est du Japon). Les Japonais, masqués, se sont déplacés en nombre malgré l'épidémie de coronavirus.

La flamme olympique est arrivée à Miyako, dans la préfecture d'Iwate (nord-est du Japon). Les Japonais, masqués, se sont déplacés en nombre malgré l'épidémie de coronavirus.

AFP
La flamme olympique est arrivée à Miyako, dans la préfecture d'Iwate (nord-est du Japon). Les Japonais, masqués, se sont déplacés en nombre malgré l'épidémie de coronavirus.

La flamme olympique est arrivée à Miyako, dans la préfecture d'Iwate (nord-est du Japon). Les Japonais, masqués, se sont déplacés en nombre malgré l'épidémie de coronavirus.

AFP

La planète entière a les yeux rivés sur Lausanne et le siège du Comité international olympique (CIO), dans l'attente d'une éventuelle annulation des Jeux d'été de Tokyo 2020. Annulation demandée, voire exigée, par plusieurs Fédérations nationales sportives. Mais au Japon, on continue à faire comme si de rien n'était, malgré la pandémie de Covid-19.

Ainsi, l'arrivée de la flamme olympique au Japon a été célébrée en grandes pompes ce dimanche à Miyako. Plus de 50'000 personnes se sont déplacées à la gare de cette cité de la préfecture d'Iwate (nord-est du pays), pour assister à ce moment unique. Certes masqués, ces Japonais n'en ont pas moins défié les règles élémentaires de savoir-vivre en cette période de confinement.

Le relais de la flamme olympique est censé débuter jeudi au Japon, à Fukushima pour être précis. 10'000 coureurs doivent se transmettre la torche à travers tout le pays (859 municipalités de 47 préfectures seront traversées). Il doit durer 121 jours jusqu'à la cérémonie d'ouverture à Tokyo, le vendredi 24 juillet.

En attendant la décision du CIO de maintenir - ou non - ces Jeux, on fait donc «comme si» au Japon.

Sport-Center

Ton opinion