Japon: les retraités du «baby boom» vont doper la croissance
Actualisé

Japon: les retraités du «baby boom» vont doper la croissance

Le départ à la retraite, à partir de 2007, de la génération de Japonais issue du «baby boom» de la fin des années 1940 contribuera à accroître le produit intérieur brut (PIB) de 0,6 % en cinq ans, selon une étude publiée jeudi par le groupe de publicité Dentsu.

Cette étude calcule l'impact sur la consommation du prochain départ à la retraite des 3,32 millions de travailleurs nés entre 1947 et 1951. Dentsu estime que ceux-ci dépenseront entre 2007 et 2012 7776,2 milliards de yens (86 milliars de francs) pour s'acheter un nouveau logement ou une résidence secondaire (53 % du total), voyager (14 %), investir dans des produits financiers (9 %), changer de voiture (4 %) ou reprendre des études (3 %).

Au final, cette vague de consommation aura un impact économique positif de 15 323,3 milliards de yens (170 milliards de fransc), soit l'équivalent de 0,6 % du PIB, car elle stimulera fortement l'industrie, la construction, les transports et le secteur financier, poursuit Dentsu. (ats)

Ton opinion