Motocyclisme: Dupasquier éclipse Lüthi, Viñales bat les Ducati
Publié

MotocyclismeDupasquier éclipse Lüthi, Viñales bat les Ducati

Brillant 10e du GP du Qatar Moto3, à 2’’ du vainqueur de la course, l’Espagnol Jaume Masia, le Fribourgeois marque ses premiers points mondiaux. Lüthi, quinzième, à la peine en Moto2. Viñales et sa Yamaha brillants en MotoGP.

par
Jean-Claude Schertenleib
Jason Dupasquier a marqué ses premiers points en championnat du monde.

Jason Dupasquier a marqué ses premiers points en championnat du monde.

Freshfocus

On le pressentait après sa très bonne répétition générale d’il y a une semaine et plus encore depuis le début des essais de ce GP du Qatar, course d’ouverture du championnat du monde Moto3: le Fribourgeois de Sorens Jason Dupasquier, 19 ans, a passé plus qu’un cap cet hiver.

Douzième sur la grille de départ, le Romand a immédiatement réagi après avoir perdu quelques places dans l’embouteillage du premier virage. Sa course a ensuite été tout d’intelligence et de panache – au passage, il signe le troisième meilleur chrono du GP – au guidon d’une KTM extrêmement rapide. Dixième sous le drapeau à damier, Dupasquier marque du même coup ses premiers points mondiaux.

Loin du compte

En Moto2, en revanche, il n’y a pas eu de miracle pour Thomas Lüthi. Dix-septième sur la grille, l’homme aux 17 victoires en GP (12 dans la catégorie) est revenu à la mi-course jusqu’à la onzième place, avant de perdre quatre rangs dans les deux derniers tours.

Loin du compte – en Moto2, 8 dixièmes au tour constituent un handicap insurmontable – dès les essais de la semaine dernière, Lüthi recherche toujours la confiance en l’avant de sa Kalex. La course, comme on l’attendait, a été dominée par le Britannique Sam Lowes (Kalex), en tête quasi dès le départ, lui qui n’avait pas évité la chute ce matin lors du warm-up. Un autre des favoris déclarés pour le titre, l’Australien Rémy Gardner (Kalex) termine deuxième, devant l’Italien Fabio Di Giannantonio, qui a dédié cette magnifique performance à son patron Fausto Gresini, décédé récemment malgré un combat de plusieurs mois contre le Covid-19.

Viñales devant Zarco et Bagnaia en MotoGP

La course MotoGP a été remportée par l’Espagnol Maverick Viñales (Yamaha) qui a fini par battre les ultra-rapides Ducati de Johann Zarco et Francesco Bagnaia. Bien placé sur la grille de départ (4e), Valentino Rossi a rapidement perdu de nombreuses places, aux prises avec des soucis techniques, comme son équipier Franco Morbidelli. Deux chutes: celles de l’Italien Danilo Petrucci (KTM) et du Japonais Takaaki Nakagami (Honda).

Ton opinion