Actualisé

GENÈVE«Je fais de la pop et je l'assume!»

Après trois mois passés en studio, Martin Solveig revient avec une victoire de la musique sous le bras.

par
Didier Ambühl

– 20minutes online. Que représente cette victoire de la musique?

– Martin Solveig. Je la considère comme une... grande victoire. J'essaie de développer une logique de projet et de long terme dans un environnement musical qui n'est pas souvent très bien considéré. C'est la preuve que la dance music au sens large a une place dans l'univers musical.

– Vous allez jouer en live cet été, à commencer par l'Olympia…

– Ce sera la première fois que je me produirai en concert aux côtés de quatree musiciens et des six chanteurs interprètes de mes titres. Le but est d'offrir une autre dimension de ma musique, de proposer une scénographie et une mise en scène originales.

– Votre dernier album sonnait très pop, allez-vous poursuivre dans cette voie?

– J'ai toujours fait des titres vocaux qui sonnent comme des chansons depuis «Rocking Music» et «Everybody». Je me sens à l'aise dans cette direction un peu pop, c'est un mot que j'assume très bien. J'aime me placer à la frontière entre la musique qui s'écoute en toutes circonstances et celle plus énergique qui anime les clubs.

– Vous êtes beaucoup en studio ces temps, le DJing ne vous manque pas trop?

– C'est vrai que je viens de passer trois mois en studio à travailler sur des projets pour l'avenir et que le contact du public et la scène me manquent. Ce sera une vraie libération ce soir!

Platinum, je 9, 23h.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!