France - «Je l’ai pris par les pieds, je l’ai sorti et tout a cramé»

Publié

France«Je l’ai pris par les pieds, je l’ai sorti et tout a cramé»

Un sans-abri a sauvé la vie d’un brocanteur pris au piège d’un incendie, lundi à Lyon.

Un incendie s’est déclaré lundi dans une brocante du Ve arrondissement de Lyon, après la chute d’un radiateur. La boutique a été détruite, mais sans l’intervention héroïque d’un sans-abri, l’issue de cet incident aurait pu être plus dramatique. En apprenant que quelqu’un se trouvait encore dans le bâtiment, Fabrice s’est précipité à l’intérieur sans se poser de questions. «J’ai trouvé le monsieur qui était allongé trois mètres derrière la porte. Il était conscient, mais il ne bougeait plus. Je l’ai pris par les pieds et je l’ai sorti et tout a cramé», raconte-t-il à BFMTV.

Selon Fabrice, tout s’est joué à deux ou trois minutes près. S’il estime qu’«il ne faut pas réfléchir» dans ce genre de situations, l’homme avoue avoir «mal dormi» la nuit suivante. «J’y ai repensé, je me suis dit que le plancher aurait pu s’effondrer ou que du bois aurait pu tomber sur moi, ou du gaz parce que sur le moment on ne savait pas s’il y avait du gaz à l’intérieur», témoigne-t-il. Le brocanteur n’a été que légèrement blessé aux mains. Une trentaine de pompiers sont parvenus à éteindre l’incendie dans l’après-midi, mais la brocante n’a pu être sauvée.

(joc)

Ton opinion