Actualisé 04.02.2009 à 18:10

Didier Cuche

«Je me bonifie comme le bon vin»

La perfection existe en ski alpin. Didier Cuche en est la preuve. Le jour J, soit celui du super-G des Mondiaux de Val d'Isère, le Neuchâtelois a sorti LA course de sa vie.

Résultat, une première médaille d'or et des adversaires k.o. après avoir pris une seconde dans les dents.

"Au départ, j'étais pourtant très nerveux", a expliqué le Neuchâtelois. "J'ai seulement pu me libérer quand j'ai senti que mes skis tenaient bien sur la glace." Et d'ajouter: "Ma course est proche de la perfection car j'ai pu jouer tactique, en alternant contrôle et prise de risques."

Sans verser dans le chauvinisme suisse, il faut reconnaître que s'il y a un skieur qui méritait un titre mondial, c'est bien Didier Cuche. Sa carrière est jalonnée d'occasions manquées, de sales blessures, d'amères quatrièmes places, de courses perdues pour des misérables centièmes, de descentes minées par une météo taquine. "Juste avant de m'élancer, la course a été interrompue. J'ai regardé le ciel et j'ai vu que des nuages menaçaient. Je me suis alors dit: 'Oh non, pas encore ! Pas aujourd'hui !' Heureusement, le soleil est resté et tout le monde a pu bénéficier de la même visibilité", a raconté le natif du Val-de-Ruz.

Malgré les coups du sort, l'ancien garçon boucher s'est toujours battu. A 34 ans, il peut ainsi s'enorgueillir de posséder un sacré palmarès. Avec des médailles de tous les métaux: or à Val d'Isère, argent aux JO de Nagano en 1998, bronze aux Mondiaux d'Are en 2007. Avec aussi des hauts faits en Coupe du monde, soit deux globes de descente et des succès sur le plus beau géant (Adelboden) et la plus belle descente (Kitzbühel). C'est un admirable palmarès, mais c'est aussi un palmarès qui peut s'étoffer. Il lui reste deux courses à Val d'Isère, puis il y aura les JO de Vancouver l'an prochain. "Dorénavant, je me sens même obligé d'aller défendre mon titre aux Mondiaux de Garmisch en 2011", a lâché le Neuchâtelois. Avant d'user d'une traditionnelle métaphore: "Je me bonifie comme le bon vin." (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!