Cyclisme: «Je n'ai jamais eu de cancer à l'intestin»
Actualisé

Cyclisme«Je n'ai jamais eu de cancer à l'intestin»

Eddy Merckx a démenti avoir souffert d'un cancer de l'intestin il y a quelques années, contrairement à ce qui était rapporté dans un entretien par les quotidiens du groupe Sud Presse.

Le Belge est considéré comme le plus grand cycliste de l'histoire.

«Je n'ai jamais eu de ma vie de cancer à l'intestin», a déclaré Merckx à des journalistes et des proches qui l'accompagnent à Doha au Tour du Qatar. «Des problèmes d'estomac voici quelques années, qui sont récurrents dans ma famille, mais il n'a jamais été question de cancer», a-t-il précisé à des journalistes des quotidiens belges Le Soir et Het Nieuwsblad.

Dans Sud Presse, le Cannibale expliquait: «depuis mon cancer de l'intestin, je dois juste faire gaffe à ce que je bois ou mange. Fini le champagne et le vin blanc, mais pas le reste. Tout va bien. Je fais des check-up réguliers et ça roule». Un journaliste de Sud Presse joint samedi par l'AFP maintenait que l'ancien champion avait bel et bien tenu ces propos.

Merckx, qui fêtera ses 65 ans le 17 juin prochain, était apparu fort amaigri au début des années 2000. La presse belge s'était alors interrogée sur une maladie ou sur un régime volontaire. Au cours de sa carrière, Eddy Merckx a notamment gagné cinq Tours de France, cinq Tours d'Italie, trois championnats du monde en ligne et une trentaine de classiques. Il avait mis fin à sa carrière en 1978 avant de se reconvertir dans les affaires (fabriquant de cycles).

Il est actuellement à Doha où il organise le Tour du Qatar avec le concours d'ASO, l'organisateur du Tour de France.

(ats)

Ton opinion