Journalisme d'investigation: «Je n'ai jamais eu peur de mourir»
Actualisé

Journalisme d'investigation«Je n'ai jamais eu peur de mourir»

Le journaliste-écrivain italien Roberto Saviano a ouvert jeudi à Genève une conférence sur le journalisme d'investigation.

Roberto Saviano a écrit un livre sur la mafia: «Gomarra».

Roberto Saviano a écrit un livre sur la mafia: «Gomarra».

Condamné à mort par la mafia, Roberto Saviano a confié «n'avoir jamais eu vraiment peur de mourir».

Le journaliste, auteur d'un livre sur la mafia italienne, «Gomorra», tiré à plusieurs millions d'exemplaires, est accompagné en permanence de sept gardes du corps. «Je suis convaincu que parler de la mafia ne lui fait pas de la publicité», a déclaré Roberto Saviano.

Il a critiqué les propos du premier ministre italien Silvio Berlusconi, qui a récemment affirmé que le travail du journaliste nuit à la réputation de l'Italie.

«J'ai une position contraire à celle de Berlusconi: il faut décrypter, parler de la Camorra, pour expliquer ce qu'elle fait», a-t-il dit. Il a confié que dans le village où il est né, depuis sa naissance, 400 personnes ont été tuées par les réseaux criminels.

La conférence, prévue jusqu'à dimanche, s'est ouverte avec quelques changements en raison du nuage de cendres volcaniques qui a paralysé jusqu'à mardi le trafic aérien. Deux ateliers ont été annulés, une conférence reportée. Le juge espagnol Baltazar Garzon a renoncé à venir à Genève en raison des actions judiciaires à son encontre. (ats)

Ton opinion