Bella Hadid: «Je n'ai que 20 ans, c'est vraiment dur pour moi»
Actualisé

Bella Hadid«Je n'ai que 20 ans, c'est vraiment dur pour moi»

Le top model a du mal à assumer son statut d'icône de mode, mais l'Américaine est toutefois consciente d'être une sacrée privilégiée.

par
Ludovic Jaccard
1 / 6
MAI 2017: Bella Hadid subi une grosse pression à cause de son statut d'icône de mode. Elle assure travailler énormément, même si elle publie souvent des photos sur Instagram où on la voit s'amuser dans des endroits paradisiaques.

MAI 2017: Bella Hadid subi une grosse pression à cause de son statut d'icône de mode. Elle assure travailler énormément, même si elle publie souvent des photos sur Instagram où on la voit s'amuser dans des endroits paradisiaques.

AFP/Jean Christophe Magnenet
En mars dernier le top model se payait du bon temps en Jamaïque avec ses amis. Fière de son corps, l'Américaine de 20 ans portait un maillot de bain nude, donnant l'illusion qu'elle était complètement nue.

En mars dernier le top model se payait du bon temps en Jamaïque avec ses amis. Fière de son corps, l'Américaine de 20 ans portait un maillot de bain nude, donnant l'illusion qu'elle était complètement nue.

DR
La jeune femme et ses copines se sont baignées dans des cascades, en pleine jungle.

La jeune femme et ses copines se sont baignées dans des cascades, en pleine jungle.

DR

Des milliers de jeunes femmes rêveraient d'être à sa place. Pourtant, Bella Hadid assure que sa vie n'est pas aussi parfaite qu'elle n'en a l'air. En effet, le fait d'être devenue une icône de mode en très peu de temps et si jeune lui met une pression folle sur ses frêles épaules. «C'est très effrayant parfois. Je n'ai que 20 ans, alors c'est vraiment dur pour moi, confie le top model à «Compelo». J'ai essayé d'être la meilleure influenceuse possible, d'être le meilleur exemple à suivre, mais parfois j'aimerais juste me comporter comme une gamine de mon âge et faire des trucs que tous les jeunes normaux font.»

Bella a aussi balayé une idée préconçue que les gens se font d'elle quand ils voient ses photos sur Instagram, où elle se prélasse dans des endroits paradisiaques. «Ils s'imaginent que je suis très souvent en vacances, mais en réalité je ne m'accorde que deux jours de congé par semaine au maximum», assure l'Ange de Victoria's Secret.

L'Américaine s'estime toutefois chanceuse de connaître un tel succès dans sa vie professionnelle. «Il y a trois ans, je n'aurais jamais imaginer ce qu'il m'arriverait, dit-elle. Je veux en profiter parce qu'on ne sait jamais quand ça s'arrêtera. C'est le truc qui me fait le plus peur. Ça m'angoisse la nuit, quand je vais me coucher.»

Ton opinion