Actualisé 17.03.2016 à 12:48

Réseaux sociaux«Je n'en reviens pas d'avoir créé un tel buzz!»

Combien de filles y a-t-il sur cette photo? En publiant ce cliché sur Instagram, la Romande Tiziana Vergari ne se doutait pas qu'un débat passionné naîtrait parmi les internautes.

par
Joëlle Charrey
Tiziana Vergari ne s'attendait absolument pas à ce que son cliché donne naissance à un débat passionné sur internet.

Tiziana Vergari ne s'attendait absolument pas à ce que son cliché donne naissance à un débat passionné sur internet.

photo: Kein Anbieter/Tiziana Vergari/Instagram

Combien y a-t-il de jeunes filles sur cette photo? C'est la question qui occupe actuellement de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux. Ce cliché est l'oeuvre de la photographe genevoise Tiziana Vergari, qui a posté l'image la semaine dernière sur Instagram, dans le cadre d'un projet qui appelait les internautes à célébrer «l'identité». «Semblables mais différentes», a écrit en légende l'artiste, qui consacre beaucoup de temps à réaliser des projets pour le réseau social. Troublés par l'illusion d'optique, les internautes n'en finissent plus de débattre sur le véritable nombre de demoiselles présentes sur l'image.

«Je n'en reviens pas d'avoir créé un tel buzz. Je n'arrête pas d'être sollicitée par des médias qui me demandent s'ils peuvent utiliser ma photo», rigole Tiziana Vergari, jointe par «20 minutes» alors qu'elle s'apprêtait à décoller pour Naples. Vue plus de 13'000 fois, la photo de la Genevoise a attiré, pour l'heure, près de 700 commentaires. Et le débat fait rage. Certains affirment qu'il y a deux filles sur le cliché, d'autres en voient quatre, voire treize. Des internautes particulièrement préoccupés par la question pensent de leur côté que des triplées ou des jumelles figurent sur l'image. «Les filles #1 et #4 ne sont pas les mêmes. Regardez comme leurs visages sont différents!», s'est exclamé un utilisateur d'Instagram.

Une photo prise dans un magasin à Conthey

«Elles sont clairement quatre. Regardez les reflets. Si vous voyez leur visage, le miroir montre l'arrière de leur tête. Si vous voyez l'arrière de leur tête, le miroir montre leur visage. Les filles se ressemblent simplement», a tenté d'argumenter un autre internaute. Tiziana Vergari, qui s'est spécialisée dans la photo prise avec des téléphones portables, ne s'attendait absolument pas à ce que son cliché prenne de telles proportions sur internet. La Genevoise, qui vit depuis de nombreuses années en Valais, raconte que l'idée de prendre cette photo lui est venue tout à fait par hasard.

«J'étais avec mes filles dans un magasin de vêtements à Conthey. Elles avaient eu l'idée de s'habiller pareil. Dans la cabine d'essayage, je les ai vues devant ce miroir, et j'ai pris ce cliché», explique-t-elle. A ce moment-là, l'artiste ne se doutait pas du tout que les internautes deviendraient à moitié fous à force de débattre sur le nombre de personnes présentes sur l'image. «Je n'avais aucune intention de créer un débat! Pour moi, c'est évident qu'elles sont deux sur la photo. Mon idée, c'était simplement de respecter le thème de «l'identité». Je voulais montrer que l'identité d'une personne peut se refléter à l'infini», explique Tiziana, également très active sur Twitter et Snapchat.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!