Actualisé 02.02.2015 à 12:54

Etats-Unis«Je ne confierais pas mes petits à ce déchet humain»

Il y a deux mois, Jen Cordaro a lancé un programme visant à apprendre aux enfants à chasser. Les défenseurs des animaux réagissent violemment.

par
joc
1 / 11
Facebook
Facebook
Facebook

Jen Cordaro, 30 ans, aime qu'on la surnomme Jen l'Archère. La passion de cette Californienne, c'est la chasse. Il y a deux mois, elle a lancé un programme baptisé «Bring A Kid Hunting», destiné à inculquer aux enfants les bonnes techniques de chasse. Sur sa page Facebook, la jeune femme publie des photos d'elle sur le terrain en compagnie de ses jeunes élèves.

Rapidement, Jen Cordaro est devenue la cible numéro un des défenseurs des droits des animaux en Californie, qui rêvent d'interdire la chasse dans l'Etat. Sur la page de la jeune femme, les commentaires sont plutôt violents: «Je ne laisserais pas mes enfants près d'une meurtrière vile et sadique telle que cette espèce de déchet humain», a notamment écrit une internaute. Certains vont encore plus loin, flirtant avec des menaces de mort: «Donnez-moi cinq minutes dans une pièce avec elle et je ferai en sorte qu'elle ressente la même douleur et la même cruauté qu'elle répand», a assuré un autre défenseur des animaux.

Insultée et menacée sur les réseaux sociaux, la Californienne fait également face à une pétition sur le web. Le texte la qualifie de meurtrière et exige qu'elle cesse ses activités: «Cordaro affirme qu'elle promeut la conservation de la vie sauvage, mais tout ce qu'elle fait, c'est tuer des animaux innocents et poster les images sur les réseaux sociaux afin que le monde puisse la rejoindre dans sa célébration du meurtre», écrit Dusti Lee, qui a lancé la pétition mercredi dernier.

«Je ne vais pas m'enfuir»

L'initiateur accuse également la jeune femme de faire subir «un lavage de cerveau aux enfants en leur faisant croire que tuer des animaux est une activité positive». Lundi matin, l'internaute avait récolté près de 2500 signatures.

Jen l'Archère peut cependant compter sur le soutien inconditionnel de certains admirateurs. Shannon Caldwell, mère d'une fillette qui a participé au programme «Bring A Kid Hunting», ne tarit pas d'éloges sur la Californienne, assurant que son enfant avait vécu une «expérience formidable»: «Elle n'a pas fait que chasser, ils l'ont emmenée faire du tir à l'arc, lui ont appris à se servir d'une arme, ce n'était que de l'amusement. Elle avait l'impression que c'était Noël tous les jours», a raconté la mère de famille à 10 News.

De son côté, Jen l'Archère ne cache pas son inquiétude. Elle avoue être «intimidée», voire «un peu effrayée». La jeune femme a choisi de ne pas alerter la police, préférant penser que la situation finira par se calmer: «Je ne vais pas m'enfuir. Je suis là et je vais rester là pour me battre pour les activités en extérieur, les chasseurs et pour que les enfants s'amusent dehors. Point final», a-t-elle déclaré sur XETV.

Un reportage consacré à Jen Cordaro

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!