Actualisé 23.01.2018 à 11:21

Procès

«Je ne l'ai pas tapé pour qu'il meure»

Un jeune homme avait tabassé à mort un Vaudois de 53 ans au port d'Yverdon en 2015. Il est jugé depuis lundi par le Tribunal du Nord vaudois.

Le corps de la victime - Tchang (53 ans) - gisait dans une mare de sang, sur la place de sauvetage du port d'Yverdon, juste derrière le camping communal. C'est un vigile qui découvre cette scène en pleine nuit de juillet 2015. La police cantonale vaudoise avait d'abord présenté le drame comme une mort suspecte, sans pourtant exclure l'homicide. Malgré la présence d'une touffe de cheveux retrouvée à deux mètres de la dépouille

Très vite, la médecine légale a établi que les traumatismes visibles au niveau de la tête (crâne et mâchoire fracturés) n'avaient pu être provoqués que par un tiers. L'auteur sera interpellé par la police à Genève.

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!