Vevey: «Je ne suis pas Mister Rappeur»
Actualisé

Vevey«Je ne suis pas Mister Rappeur»

Rappeur de longue date, Junior Manizao, alias Magister, s'était fait un nom en participant à l'élection de Mister Suisse en 2006.

par
Fabrice Aubert

Il sort maintenant son album, «Icarus», et nous en parle avant de le présenter ce jeudi soir au Vème et le 21 mars au Silver Club de Payerne, en compagnie de musiciens.

– «20minutes.ch».  Pourquoi avoir attendu deux ans avant de sortir votre disque?

– Junior Manizao.  Je voulais laisser retomber un peu l'excitation entourant Mister Suisse pour éviter que les médias ne me catégorisent comme «Mister Rappeur», et rappeler que je rappais bien avant cette élection.

– Mais le buzz n'est-il pas retombé depuis?

– Non. Les médias continuent de me suivre, et quand on entend parler de Junior Manizao, la plupart des gens savent de qui il s'agit, surtout en Suisse alémanique.

– Vous aviez été hué par des néonazis. Le racisme fait-il partie de votre quotidien?

– Pas de mon quotidien mais il est existant. Il se manifeste notamment sur internet, où l'anonymat facilite les insultes. Cela me pousse à me battre.

– Expliquez-nous le titre de votre album, «Icarus»...

– C'est une image pour dire que dans notre société on est sans cesse poussé à se surpasser jusqu'à se brûler les ailes. Mais la métaphore se veut positive, puisqu'une fois à terre on ne peut que se relever pour faire mieux en apprenant de ses erreurs.

Vème, Vevey Jeudi 26 à 21h30

Vème, Vevey Jeudi 26 à 21h30

Ton opinion