Actualisé 08.04.2017 à 01:39

Mathew Jonson«Je peux réussir ou foirer un set en improvisant»

L'artiste canadien basé à Berlin travaille au feeling. Son set vaudra le coup d'oreille samedi 8 avril 2017 au Caprices Festival à Crans-Montana (VS).

de
Fabien Eckert
Residentadvisor.net a estimé que le live de l'artiste était le 15e meilleur du monde.

Residentadvisor.net a estimé que le live de l'artiste était le 15e meilleur du monde.

D. Terranova

Ce n'est pas un hasard si les live de Mathew Jonson ont été classés parmi les meilleurs du monde. Le trentenaire canadien improvise sa musique électronique, très mélodique et rythmée, avec une foule de machines autour de lui. De plus, l'homme se réjouit particulièrement de revenir à Crans-Montana. C'est un proche des organisateurs du Caprices.

Mathew, vous semblez être un geek de la technologie et des synthés.

Oui. Je travaille avec des synthés depuis une trentaine d'années. J'aime les sonorités différentes que chaque machine produit. Je les utilise pour avoir un son de corde, de batterie ou pour créer des mélodies. J'aime aussi leur look eighties et nineties.

Quelle est l'importance pour vous d'être un musicien avant d'être un DJ?

C'est primordial. J'ai joué du piano et de la batterie dès l'âge de 7 ans. J'ai ensuite été membre du groupe de jazz de mes parents. J'ai découvert l'electro en 1996. C'était au départ juste pour m'amuser. Ensuite j'ai commencé à jouer dans des bars jusqu'en 2004. C'était toujours pour le fun, rien de plus.

Au Caprices, vous promettez de jouer en live. Qu'est-ce que cela signifie exactement?

Je vais me produire avec des synthés, une drum machine, un ordinateur et une table de mixage. Je vais improviser de la musique avec tout ça. Du coup, mes sets sont différents à chaque fois. Je peux aussi les réussir ou les foirer complètement en improvisant. C'est ce qui rend le truc aussi excitant.

Vous êtes un proche de l'organisation du festival.

C'est vrai. On se connait depuis plusieurs années. On est devenus de très bons amis. Crans-Montana est un de mes lieux préférés tant pour y jouer que pour skier. La nature y est magnifique. Tu sais, je viens de Vancouver au Canada où la nature est très belle aussi. En vivant à Berlin, tout ceci me manque. Du coup, en Suisse, ça me rappelle là d'où je viens.

Vous allez donc passer quelques jours en montagne?

Oui, une semaine complète même! Je joue ensuite en Suède et à Electron à Genève (ndlr: le dimanche 16 avril 2017). Comment est la neige à Crans-Montana? Mauvaise? Mince alors. C'est pas grave, on ira se balader à pied. J'aime de toute façon faire du sport quand je suis à la montagne.

SAMEDI 8 AVRIL 2017

Modernity (complet): 12h Craig Richards, 13h30 Seth Troxler, 15h Ricardo Villalobos, 17h Craig vs Seth vs Ricardo. The Moon (59 fr.): 19h30 Djerry C, 22h Mano Le Tough, 0h Talaboman, 2h Marcel Dettmann, 4h Ben Klock. Cry-d'Er (59 fr.): 19h Franky Greiner, 21h Dorian Paic, 23h Mathew Jonson, 0h Sonja Moonear, 2h Ricardo Villalobos.

Caprices Festival

Du 6 au 9 avril 2017, Crans-Montana (VS). Infos et billets: www.caprices.ch

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!