Lausanne – «Je recherche Marguerite qui aurait perdu son alliance»
Publié

Lausanne«Je recherche Marguerite qui aurait perdu son alliance»

Une bague par terre, un prénom et une date gravés: toute la rédaction espère que le ou la propriétaire de ce bijou perdu se manifestera rapidement!

par
Jérôme Genet
1 / 2
À qui appartient cette bague, se demande notre collègue «Nono», qui l’a trouvée par hasard dans le quartier d’Ouchy à Lausanne.

À qui appartient cette bague, se demande notre collègue «Nono», qui l’a trouvée par hasard dans le quartier d’Ouchy à Lausanne.

20min
La bague dorée trouvée à Ouchy semble être une alliance.

La bague dorée trouvée à Ouchy semble être une alliance.

20min

«J’allais acheter du chocolat avec ma grand-mère à Ouchy, quand mon regard a été attiré par quelque chose de brillant par terre», raconte encore ému Arnaud Delacroix. Il s’est vite rendu compte de l’importance de sa découverte: il s’agit d’une alliance qui porte les mentions «à Marguerite» et «Noël 58» gravées à lintérieur de la bague, perdue dans le quartier du bord du lac, au sud de Lausanne. «Je dois retrouver à qui elle appartient», explique-t-il.

Arnaud, alias «Nono» sur les réseaux sociaux, travaille à «20 minutes» comme créateur de contenus numériques. Il a immédiatement lancé un avis de recherche sur TikTok et sa démarche a rapidement fait le tour de la rédaction. C’est la raison pour laquelle nous sollicitons exceptionnellement l’aide de nos lecteurs. Qui a perdu cette bague? Une mariée octogénaire? Un de ses enfants ou petits-enfants? Toutes les hypothèses sont ouvertes. Si vous êtes la personne concernée, contactez-nous par e-mail à social@20minutes.ch.

Un conte de Noël?

Arnaud, est persuadé que le bouche-à-oreille va permettre de retrouver la ou le propriétaire du bijou. «J’aimerais rencontrer cette personne et j’espère que ce n’est pas une touriste repartie à l’étrangerEspérons que l’histoire se termine en happy end, à quelques jours de Noël. Car les miracles existent: en 2019, la police lausannoise avait réussi à retrouver la fillette qui avait perdu sa lettre écrite pour la Fête des mères, après avoir lancé un appel, relayé par les médias.

Un devoir de signaler un objet trouvé

Si vous trouvez un objet sur la voie publique, il est obligatoire d’en informer le propriétaire ou d’aviser la police, selon la loi. «Pour une valeur supérieure à 10 fr., précise un juriste. Il ne faut pas trop tarder, car le non-respect du Code civil (CC) est pénalement puni». Dans un espace privé, y compris les transports publics, l’objet doit être restitué au responsable des lieux. Des démarches de publicité peuvent être prises, selon le CC. «Avis oral, affiche, avis dans un journal ou autres recherches afin de retrouver le propriétaire», complète l’avocat. Attention toutefois à ne pas diffuser des atteintes à la protection des données et au droit à l’image. Bon à savoir: les communes disposent d’un bureau des objets trouvés, listés sur www.ch.ch.

Ton opinion

82 commentaires