03.10.2018 à 22:41

Chris Hemsworth«Je refuse que mes enfants soient des privilégiés»

L'acteur se sent parfois mal à l'aise d'être multimillionnaire. Surtout vis-à-vis de sa fille et de ses jumeaux qu'il ne veut pas trop gâter.

von
Ludovic Jaccard
1 / 6
OCTOBRE 2018: Chris Hemsworth est l'heureux papa de sa fille India, 6 ans, et de ses jumeaux, Sasha et Tristan, 4 ans.

OCTOBRE 2018: Chris Hemsworth est l'heureux papa de sa fille India, 6 ans, et de ses jumeaux, Sasha et Tristan, 4 ans.

DR
L'acteur devenu multimillionnaire ne veut toutefois pas gâter ses enfants.

L'acteur devenu multimillionnaire ne veut toutefois pas gâter ses enfants.

DR
Avec la mère de ses petits, Elsa Pataky, il tient à leur donner des valeurs et ne veut pas qu'ils deviennent des nantis paresseux.

Avec la mère de ses petits, Elsa Pataky, il tient à leur donner des valeurs et ne veut pas qu'ils deviennent des nantis paresseux.

DR

Depuis qu'il cartonne à Hollywood, Chris Hemsworth n'a plus aucun souci financier. Cependant, l'acteur, qui a empoché plus de 31 millions dollars en 2017, est gêné de gagner autant d'argent. «Je me sens grossier par rapport à ça», confie l'Australien de 35 ans à «GQ». Il faut dire que Chris vient d'une famille modeste, où chaque pièce de monnaie comptait. «Je me souviens avoir économisé pour m'acheter une planche de surf, quand j'étais plus jeune. Elle coûtait 600 dollars et j'ai économisé pendant une année entière avec l'aide de mon père, précise-t-il.Quand je l'ai eue, je n'osais même pas l'utiliser. J'avais trop peur de l'abîmer. Ça m'a appris tellement de leçons. Savoir apprécier les choses et travailler dur pour les obtenir.»

Désormais marié à l'actrice Elsa Pataky qui lui a donné trois enfants, India, 6 ans, et leurs jumeaux, Sasha et Tristan, 4 ans, Chris ne veut surtout pas que ces derniers deviennent des nantis. Le héros de «Thor» veut que ses petits grandissent avec l'idée qu'il faut travailler dur pour être récompensé d'un bien matériel.

«Quand je vois mes gamins, je ne veux pas qu'ils passent à côté de cette joie», explique-t-il en précisant que sa femme a le même point de vue et le même respect des choses que lui. «Je refuse qu'ils se sentent comme des privilégiés, de quelque manière que ce soit. Le fait que leurs parents soient riches et célèbres me terrifie car Elsa et moi avons grandi sans argent.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!