«Call of Duty: Warzone»: «Je ressens toujours le rush d’adrénaline en fin de zone»

Publié

Twitch«Je ressens toujours le rush d’adrénaline en fin de zone»

Elle est une des streameuses les plus en vue sur «Call of Duty: Warzone»: Lriaa évoque son parcours et la sortie du second opus du battle royale. 

par
Loïc Gebhard
La Française compte plus de 60’000 followers sur Twitch.

La Française compte plus de 60’000 followers sur Twitch.

DR/Capture d’écran

Depuis 2020, la streameuse Lriaa fait partie des meilleures gâchettes de «Call of Duty: Warzone» au sein de la scène Twitch francophone. Un mois après la sortie du second épisode du battle royale d’Activision, «Warzone 2.0», la Française de 28 ans répond à nos questions et livre ses conseils.

Lriaa, quel est ton parcours de streameuse et de joueuse?

J’ai commencé à diffuser régulièrement mes parties en 2019. J’ai toujours été une joueuse de FPS. Avant, j’étais beaucoup sur «Apex Legends». Puis je me suis mise à «Warzone» fin 2020, et j’ai atteint 3,12 de ratio K/D. En janvier 2021, je suis également devenue ambassadrice pour la structure genevoise BDS.

Que penses-tu de «Call of Duty: Warzone 2.0»?

Alors j’aime bien le jeu, mais il y a beaucoup de choses à améliorer. Les colis contenant nos classes devraient être disponibles plus rapidement, par exemple. Par contre, la carte est vraiment très bien. J’apprécie aussi le retrait du cancel slide et le fait que les fusils tactiques ne tuent pas en un seul coup.

As-tu des endroits préférés pour atterrir sur la carte? 

L’observatoire, tout en haut, c’est vraiment pas mal. Ou le barrage hydroélectrique, qui possède aussi des forteresses. Dans les deux endroits, il y a de l’argent, de quoi faire des éliminations, et une bonne rotation.

Quel est ton avis sur le chat de proximité? 

Moi je le laisse activé, car c’est drôle, et en équipe, ça va. En fait, je ne fais jamais de partie solo, je n’ai pas la patience, ça m’énerve vite. En solo, je pense que cette nouvelle option peut être un point négatif, avec des adversaires qui vont s’entendre pour faire équipe. Mais en squad, c’est rigolo. 

Selon toi, quel est l’équipement parfait pour réussir un top 1?

Comme armes, un fusil TAQ-V et une mitraillette Fennec. Six ou neuf plaques d’armure. Une auto-réanimation, bien sûr. Une frappe aérienne, et une boîte de munitions.

À ton niveau, ressens-tu encore une montée de tension en jeu lors de la fin de zone?

Oui, toujours! (rires). Encore l’autre jour, j’étais la dernière de ma team en vie, et j’ai fait un top 1 toute seule. Tu as l’adrénaline, le cœur qui s’emballe, tu es hyperfocus. Puis quand tu gagnes, c’est… wahou, il y a tout qui explose!

Quels sont tes projets pour la suite?

Je n’ai pas de projets particuliers, je vis au jour le jour, sans me prendre la tête. J’ai déjà beaucoup de chance de pouvoir streamer, d’en vivre et d’avoir une belle communauté, ça me suffit largement. Je suis bien dans mon petit cocon. 

La définition: cancel slide

Dans le premier «Call of Duty: Warzone», la technique dite du cancel slide consistait à entamer une glissade, puis à annuler l’animation du mouvement en sautant rapidement, afin de se déplacer plus vite et désorienter l’adversaire.

Ton opinion

11 commentaires