Théo Curin ne se prend pas la tête
Publié

Théo Curin«Je reste très naïf. Je ne me prends pas la tête»

Le jeune nageur et comédien Théo Curin garde la tête froide malgré sa notoriété grandissante.

Amputé des bras et des jambes à l’âge de 6 ans à cause d’une méningite bactérienne, Théo Curin a vu sa vie basculer du jour au lendemain. Malgré ce drame, le Français, aujourd’hui âgé de 22 ans, a gardé une force intérieure et un moral d’acier qui lui ont permis de gagner de nombreux championnats de natation, mais aussi de devenir comédien. Aperçu dans les séries «Vestiaires» et «Plus belle la vie», Théo a fait sensation dans le téléfilm «Handigang», diffusé lundi 2 mai 2022 sur TF1, aux côtés d’Alessandra Sublet dans le rôle de sa mère. Le jeune homme y incarnait un lycéen en fauteuil roulant qui se bat contre les injustices que la société fait vivre aux personnes handicapées.

Voyant sa notoriété exploser grâce à cette fiction, qui a été regardée par plus de 3 millions de téléspectateurs, Théo ne prend pas la grosse tête pour autant. Interviewé par Michel Cymes dans l’émission «L’intimiste» sur la chaîne YouTube Dr. Good!, il a assuré que cela ne l’impressionnait pas et qu’il arrivait à vivre «normalement» grâce à sa personnalité. «Je ne me rends pas compte. Même quand j’arrive à décrocher une opportunité, je reste très naïf. Je ne me prends pas trop la tête, je ne me rajoute pas de pression», a confié le sportif qui a publié son livre «La chance de ma vie».

L’objectif principal de Théo est de donner de l’espoir et de l’énergie positive aux personnes qui le suivent sur ses réseaux sociaux. «Peut-être que ça fait du bien de voir un mec comme moi avec un corps et une vie atypiques. Malgré tout ce que j’ai vécu, je suis quelqu’un d’épanoui et je pense que ça peut faire du bien aux gens, a-t-il expliqué. Les gens qui me suivent, ce n’est pas pour voir comment je me débrouille dans mon quotidien, mais surtout parce que je pense que je suis tellement positif que les gens utilisent un peu mon compte Instagram pour se remotiver, se rechallenger quelque part et aussi pour répondre à leurs questions.» Nul doute que sa mission exemplaire ne pourra faire que du bien.

(lja)

Ton opinion

5 commentaires