Tennis – Swiss Indoors: «Je serai toujours un peu ramasseur de balles»
Actualisé

Tennis – Swiss Indoors«Je serai toujours un peu ramasseur de balles»

Sur le point d'entamer «ses» Swiss Indoors à Bâle mardi soir, Roger Federer a partagé quelques souvenirs de jeunesse.

par
duf

Dans une courte vidéo mise en ligne mardi par Tennis TV, Roger Federer visionne des images de lui enfant, officiant en tant que ramasseur de balles dans le tournoi de tennis de sa ville. Avant d'entamer son parcours dans les mêmes Swiss Indoors mardi en soirée (vers 19h) face au jeune Américain Frances Tiafoe, le No 2 mondial a évoqué quelques souvenirs d'époque.

«Le voilà!», sourit le Bâlois en se revoyant sur les images de la finale 1993 entre Stefan Edberg and Michael Stich, lorsqu'il était âgé de 12 ans. «C'est comme si c'était hier (rire). Je m'en souviens assez bien, bien sûr. J'ai fait ça pendant deux ans. Là c'est Michael Stich, qui est désormais le directeur du tournoi de Hambourg... C'est un souvenir génial pour moi. J'ai adoré être un ramasseur de balles ici. J'ai pu voir de près les meilleurs joueurs du monde. Voir comment ils se préparaient, comme ils transpiraient et comment ils géraient la pression. Oui, c'étaient de bons moments pour moi.»

Federer a également rappelé qu'il aimait passer du temps avec les ramasseurs et ramasseuses des Swiss Indoors à chacune de ses participations dans la cité rhénane. J'ai toujours les médailles qu'on recevait à l'époque à la fin du tournoi en tant que ramasseurs. Et j'en reçois encore chaque année de la part des jeunes ici, lorsque je mange une pizza avec eux à la fin du tournoi. Je pense que ça veut dire que je suis toujours l'un des leurs. D'ailleurs dans mon cœur je serai toujours un ramasseur de balles.»

Federer pleure Chiudinelli

Marco Chiudinelli s'est battu pour le dernier simple de sa carrière. Mais il s'est incliné 6-2 7-6 (7/3) devant le Néerlandais Robin Haase au Swiss Indoors de Bâle.

Ton opinion