Etats-Unis: «Je suis désolée, je crois que je vais mourir»
Publié

Etats-Unis«Je suis désolée, je crois que je vais mourir»

Une mère de famille a été abattue devant ses trois enfants lors d'un tragique carjacking, lundi dans le Missouri.

par
joc

Il était 7h15 lundi matin près de à Saint-Louis (Missouri) quand Porsha Owens est montée dans sa voiture. La jeune femme de 28 ans devait emmener ses trois enfants âgés entre 3 et 8 ans à une journée d'activité avec leur garderie. C'est à ce moment-là qu'un individu qui avait repéré le véhicule s'est approché d'elle. Il a remonté son T-shirt pour cacher son visage et exigé de sa victime qu'elle lui remette ses clés, son argent et son porte-monnaie. Le jeune homme a ensuite fait feu sur Porsha, qui s'est effondrée devant ses enfants. La voiture ne démarrant pas, l'individu a pris la fuite, rapporte le «St.Louis Post-Dispatch».

Selon son cousin, la mère de famille a tenté de traverser la route pour chercher de l'aide et son fils aîné s'est précipité auprès d'elle avant d'alerter un officier de police. L'enfant a raconté qu'après avoir pris sa maman dans ses bras, celle-ci a levé les yeux vers lui avant de lui confier: «Je suis désolée. Je crois que je vais mourir.» «Elle n'a eu aucune chance. Apparemment, c'est arrivé très rapidement», explique Keon King à la chaîne WFMY. La police a arrêté un jeune homme de 18 ans, qui a été mis en examen pour meurtre au second degré et vol au premier degré, notamment.

Porsha, qui travaillait comme agente de sécurité dans les écoles de la région, n'occupait son domicile que depuis quelques jours. Sa famille a lancé une collecte de fonds pour venir en aide à ses trois enfants. «Ils ont été témoins de ça, ils ont vu leur mère se vider de son sang. On a juste envie de pleurer quand on y pense», a déclaré le procureur Robert McCulloch.

Ton opinion