«Je suis un paresseux»
Actualisé

«Je suis un paresseux»

Hugh Grant, 45 ans, joue un animateur de télé trashy dans le film actuellement à l'affiche «American Dreamz».

– Votre maman déclare que vous aviez un talent de showman étant plus jeune?

– Honnêtement, je ne crois pas que j'avais beaucoup de talent quand j'étais plus jeune. Je voulais devenir footballeur et jouer la Coupe du monde. Je n'ai pas encore abandonné tout à fait l'espoir. Souvent, vous jouez des rôles inatendus.

– Pensez-vous comme le personnage que vous interprétez que vous attirez les femmes?

– Je me comporte en privé probablement différemment. Mon expérience montre qu'il y a beaucoup de femmes qui fuient les hommes que je joue dans «American Dreamz» ou «About a Boy».

– Par rapport à d'autres stars vous tournez peu de films. Pourquoi?

– Mon entourage me dit que je fais trop peu d'efforts et que je devrais participer à plus de films. Au final c'est exact, j'en fais simplement peu.

– Crise de la quarantaine?

– Elle est passée. A 40 ans, je me suis acheté une Aston-Martin et j'ai pleuré en regardant «Le Monde de Nemo».

– Comment se fait-il alors que vous travaillez si peu?

– Je suis un paresseux. Cela arrive que je rêve à des rôles dans lesquels je ne me sentirais pas à l'aise dans la réalité. Je ne peux pas travailler pour des séries: j'ai peur que tout à coup cela ne fonctionne pas.

Propos recueillis par Benjamin Bögli

Ton opinion