«Draguée» par Jacques Chirac: «Je suis un peu embêtée vis-à-vis de Madame Chirac»
Actualisé

«Draguée» par Jacques Chirac«Je suis un peu embêtée vis-à-vis de Madame Chirac»

La femme qui a monopolisé l'attention de Jacques Chirac lors d'un discours de Bernadette est revenue sur la vidéo qui est l'un des gros buzz du moment sur le net.

La semaine passée, nous vous montrions une vidéo dans laquelle Jacques Chirac proposait à une femme de s'asseoir à ses côtés lors d'une allocution de son épouse Bernadette. Une allocution que Madame Chirac avait d'ailleurs interrompue pour mettre fin aux bavardages de son mari avec cette dame.

Le site Lepost.fr a retrouvé cette mystérieuse personne qui se prénomme Sophie Dessus. Elle est vice-présidente PS du Conseil Général chargée de la Culture et de l'aménagement du territoire et maire d'Uzerche, commune française située dans le Limousin. Et dans son emploi, elle est amenée à travailler régulièrement «sur des gros dossiers» avec Bernadette Chirac justement!

Suite à l'énorme buzz suscité par la vidéo, Sophie Dessus a avoué être «un peu embêtée vis à vis de Madame Chirac» tout en reconnaissant «que c'est très amusant». Elle espère que tout cela va rester dans le registre de l'humour et que cela n'aura pas de conséquences sur son travail avec Bernadette Chirac. Elle a d'ailleurs appelé l'assistante de Madame Chirac pour s'assurer que cette «affaire» ne l'avait pas ennuyée.

Sophie Dessus tient cependant à préciser que Jacques Chirac ne l'a «pas draguée du tout», qu'ils ont juste discuté et que c'est «un homme courtois et très charmant».

Reconnaissant que ce n'était «pas très bien» de parler avec l'ex président français pendant l'allocution de son épouse, Madame Dessus précise qu'elle a écouté le discours et qu'à son issue, Bernadette Chirac l'a remerciée pour sa gentillesse et son efficacité.

En partant, Jacques Chirac a dédicacé un catalogue de l'exposition en écrivant le mot suivant : «Pour Sophie, avec mon estime et mon respect, mais aussi bien affectueusement».

Ton opinion