Etats-Unis: «Je t'aime, tu es un bon petit chien, mais...»
Actualisé

Etats-Unis«Je t'aime, tu es un bon petit chien, mais...»

Tout sourire, une ex-soldate de l'US Army a attaché son pitbull à un arbre avant de lui tirer cinq balles dans la tête. Son petit ami a filmé la scène. Le couple est mis en examen.

par
joc
Marinna et son petit ami Jarren étaient hilares au moment d'exécuter le pitbull.

Marinna et son petit ami Jarren étaient hilares au moment d'exécuter le pitbull.

Marinna Rollins, ancienne soldate de l'armée américaine, a été mise en examen pour cruauté sur animaux et conspiration, mardi en Caroline du Nord. Mi-avril, la jeune femme de 23 ans a emmené son pitbull prénommé Cam dans une forêt de la région de Fayetteville. Tout sourire devant son petit ami Jarren Heng, également soldat de l'US Army, Marinna a attaché l'animal à un arbre avant de lui tirer cinq balles dans la tête, rapporte le «Fayetteville Observer». Sur les images, que les deux jeunes gens se sont relayés pour filmer, le couple apparaît mort de rire.

Selon les autorités, qui ont visionné cette vidéo insoutenable, on peut entendre le jeune homme de 25 ans dire à sa petite amie: «Laisse-moi lui tirer dessus une fois», rapporte ABC 11. «C'était réel.. je t'aime, tu es mon petit chien, tu es un bon petit chien, mais...», déclare ensuite l'ancienne soldate. Les images montrent ensuite l'Américaine traîner le corps de son pitbull avant de le déposer dans une tombe improvisée. «Enterre-le un peu plus profondément», semble dire Jarren Heng.

Le bureau du shérif du comté de Cumberland a découvert plusieurs vidéos du massacre et des conversations électroniques à ce sujet. Marinna, qui a récemment reçu son congé de l'armée pour des raisons médicales, a été incarcérée et sa caution fixée à 10'000 dollars, 5000 dollars pour son petit ami. Mais après un coup de gueule lancé par des défenseurs de la cause animale, les cautions des deux jeunes gens ont été portées à 25'000 dollars.

Une page Facebook réclamant justice pour Cam a été créée. Selon ce groupe, le pitbull avait été adopté en 2015 par une autre personne. Il avait ensuite aidé Marinna à vaincre son trouble de stress post-traumatique.