Publié

Saint-Gall«Je vais te faire boire du sang»

Une dispute entre deux gangs de filles a dégénéré en novembre 2013 à la gare de Wil. Trois jeunes femmes comparaissent depuis jeudi devant la justice saint-galloise.

par
taw/ofu

Un crêpage de chignon opposant deux gangs de filles s'était terminé à la batte de baseball, en novembre 2013 à la gare de Wil (SG). Cinq jeunes femmes, âgées alors de 18 à 21 ans, s'étaient donné rendez-vous après s'être insultées sur différents réseaux sociaux. L'une d'entre elles, V.*, avait notamment écrit à son adversaire principale, Z.*: «Nous nous verrons plus tard et tu feras bien plus que de baiser mes pieds, parce que je vais te faire boire du sang.»

Peu de temps après, Z. s'est rendue à l'endroit fixé munie d'un spray au poivre. V. était quant à elle armée d'une batte de baseball. Les deux filles ont immédiatement commencé à se battre. Z. a été la plus sévèrement touchée: frappée au visage, elle a perdu une dent et a dû faire soigner une plaie ouverte au menton. V. s'en est sortie avec une irritation aux yeux.

Trois des cinq filles directement ou indirectement impliquées dans la bagarre comparaissent depuis jeudi devant le Tribunal de district de Wil.

Z. est accusée de lésions corporelles simples pour avoir immédiatement fait usage de son spray au poivre. Elle risque une peine pécuniaire avec sursis de 60 jours-amende à 30 francs, ainsi qu'une amende de 200 francs.

Pour sa part, V. risque une peine pécuniaire avec sursis de 210 jours-amende à 30 francs, ainsi qu'une amende de 500 francs. Une copine de V. risque de son côté une peine pécuniaire avec sursis de 60 jours-amende à 30 francs, ainsi qu'une amende de 500 francs, pour avoir amené son amie au lieu de rendez-vous, sachant que cette dernière était armée d'un batte de baseball.

Le jugement sera rendu ultérieurement.

*Noms connus de la rédaction.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!