Espagne: «Je veux être religieuse», le reality show spirituel
Actualisé

Espagne«Je veux être religieuse», le reality show spirituel

«Je veux être religieuse» suit 5 jeunes filles hésitant à suivre le chemin de leur foi.

Au cours des six semaines, les cinq jeunes filles s'immergeront dans le quotidien de communautés religieuses dans différentes villes d'Espagne - Madrid, Grenade, Alicante - ainsi qu'en Bolivie, au coeur de la jungle.

Au cours des six semaines, les cinq jeunes filles s'immergeront dans le quotidien de communautés religieuses dans différentes villes d'Espagne - Madrid, Grenade, Alicante - ainsi qu'en Bolivie, au coeur de la jungle.

photo: Kein Anbieter/Mediaset

Cinq jeunes filles vont participer en Espagne à une nouvelle émission de téléréalité intitulée «Je veux être religieuse», censée montrer comment elles «découvrent l'appel de Dieu» et la vie monacale, a-t-on appris vendredi auprès de la chaîne privée qui la lance.

Ce nouveau reality show débarque en Europe, porté par la chaîne Cuatro de Mediaset Espagne - filiale du groupe de l'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi - en collaboration avec l'américaine Warner.

L'émission, qui débutera fin février pour six semaines, s'inspire d'un programme de la chaîne nord-américaine Lifetime intitulé «The Sisterhood: becoming nuns».

«Avec ce programme nous ne voulons pas générer une polémique, mais un débat très sain au sujet de la vocation religieuse», a affirmé à l'AFP Mariano Blanco, directeur de production des programmes de la Cuatro.

L'une des candidates est en couple

«Les congrégations religieuses reconnaissent que cela peut être d'une grande utilité si cela sert à augmenter le nombre de personnes qui expriment leur vocation religieuse», a-t-il affirmé. Selon lui, les cinq protagonistes ont été sélectionnées en fonction de «l'appel de Dieu» qu'elles ont entendu et de «leur intention d'être religieuses».

«Ce sont toutes des filles normales, qui évoluent dans notre environnement, l'une d'elle est même en couple», a-t-il ajouté.

Au cours des six semaines, elles s'immergeront dans le quotidien de communautés religieuses dans différentes villes d'Espagne - Madrid, Grenade, Alicante - ainsi qu'en Bolivie, au coeur de la jungle. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion