Actualisé

Thomas Lüthi«Je veux faire partie du groupe de tête, et monter sur des podiums»

Le championnat du monde 2009, qui démarre dimanche au Qatar, s'annonce crucial pour Thomas Lüthi.

Le Bernois, engagé comme le Vaudois Bastien Cheseaux en 250 cm3, doit retrouver un rang plus digne de son talent après une saison 2008 ratée.

«Je veux faire partie du groupe de tête, et monter sur des podiums», lâche Thomas Lüthi, sportif suisse de l'année 2005.

Prometteur 8e du classement 2007, Lüthi avait dû déchanter l'an dernier et avait dû se contenter d'une 11e place finale. Il devait, notamment, renoncer à trois Grands Prix après s'être blessé au pouce gauche en chutant à Indianapolis. «Tom Tom» a cependant mis tous les atouts de son côté pour ne pas retomber dans ses travers. Il a effectué un énorme travail durant la pause hivernale, aux côtés de son nouveau préparateur physique Otmar Keller.

Sa bonne condition physique n'a cependant pas (encore) trouvé d'écho. Le Bernois a, ainsi, régulièrement concédé plus d'une seconde à ses rivaux lors des tests. «Il est évident que je dois me montrer plus rapide et que je dois parvenir à briller sur un seul tour, concède-t-il. Mais les perspectives sont meilleures concernant des distances plus longues. J'ai un bon pressentiment pour les courses. Nous sommes sur la bonne voie.»

Les deux Suisses en lice en 125 cm3 affichent les mêmes ambitions. Le Bernois Dominique Aegerter et le Zurichois Randy Krummenacher, qui ont tous les deux 19 ans, veulent faire régulièrement partie des 10 meilleurs. «Cela devrait être possible de figurer régulièrement dans les dix premiers, voire même de décrocher un podium», lâche Aegerter, qui doit encore trouver ses marques sur sa nouvelle Derbi.

Krummenacher prend quant à lui un nouveau départ cette saison après être passé d'une KTM à une Aprilia. «Krummi» a vécu une année 2008 qu'il qualifie lui-même d'«infernale», avec seulement trois places dans le top 15 en 13 courses et une déchirure de la rate subie après une chute en VTT. «Je me sens de mieux en mieux. Nous maîtrisons de plus en plus la moto, qui est nouvelle pour tout le monde. Tout va pour le mieux, la saison peut commencer», affirme le Zurichois, qui se réjouit d'entamer un championnat dans lequel le grand favori est l'Espagnol Julian Simon.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!