Fribourg: «Je veux le corps de mon chien pour faire le deuil»
Actualisé

Fribourg«Je veux le corps de mon chien pour faire le deuil»

Le vétérinaire cantonal a décidé de piquer un staffordshire terrier américain de 1 an qui aurait déchiré un pull. Les propriétaires parlent d'«un abus de pouvoir».

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
HotKiss a été piquée car, selon le vétérinaire, elle était dangereuse. Les propriétaires, un couple avec deux enfants, réfutent cet argument.

HotKiss a été piquée car, selon le vétérinaire, elle était dangereuse. Les propriétaires, un couple avec deux enfants, réfutent cet argument.

Un heureux événement, le meilleur dont on puisse rêver, le vendredi. L'annonce d'un deuil animalier trois jours plus tard. Entre joie et tristesse, une habitante de Ferpicloz (FR) n'arrive plus à allaiter son nouveau-né depuis que la décision du vétérinaire cantonal lui a été notifiée.

Au nom de la sécurité publique

«Pour garantir l'intégrité physique des personnes vivant sous le même toit que la chienne et pour la sécurité publique, l'euthanasie est la seule mesure envisageable», ordonne l'autorité.

Que reproche-t-on à HotKiss, un staffordshire terrier américain de 1 an? La chienne aurait sauté sur un passant le 2 septembre, lui déchirant le pull. Selon le document officiel, l'animal aurait aussi été agressif avec le personnel du refuge où il était séquestré.

«Si HotKiss était dangereuse, elle ne serait pas sous le même toit que mes enfants! Mon mari et moi avons recouru en vain contre cette décision», réagit la jeune maman. Sur le Net, 1268 personnes ont signé une pétition en faveur de la chienne. Trop tard. Les propriétaires ont appris mercredi que l'animal avait été piqué.

Endormir un animal qui n'a jamais mordu

«J'ai réclamé en vain la dépouille pour pouvoir faire le deuil. On endort un animal qui n'a jamais mordu quelqu'un. Il y a eu abus de pouvoir sur tout la ligne», lâche la femme. Le couple devra aussi payer 600 fr. en frais de garde et de transport. Le service du vétérinaire cantonal n'a pas souhaité s'exprimer.

Ton opinion