Zoe Wees: «Je veux rendre les gens plus forts avec ma musique»
Publié

Zoe Wees«Je veux rendre les gens plus forts avec ma musique»

Zoe Wees a explosé en 2020 grâce à son premier single, «Control». Elle entend poursuivre sur sa lancée.

par
Fabien Eckert
La jeune chanteuse a reçu trois disques de platine à Zurich, vendredi 26 février 2021, pour ses ventes en Suisse.

La jeune chanteuse a reçu trois disques de platine à Zurich, vendredi 26 février 2021, pour ses ventes en Suisse.

Instagram


La sympathique Allemande de 18 ans a fait ses premiers pas en Suisse vendredi 26 février 2021 à Zurich, aux Swiss Music Awards. L’occasion pour Zoe Wees, passée par «The Voice Kids» en 2017 dans son pays, de recevoir trois disques de platine et aussi d’évoquer son parcours de vie, pas tout rose.

Comment réagissez-vous au succès immense de «Control»?

Je reste calme parce que je ne le comprends pas. Les chiffres, d’écoutes et de ventes, autour de ce titre sont irréels (ndlr: plus de 60’000 copies vendues en Suisse, 130 millions d’écoutes sur Spotify et 35 millions de vues sur YouTube). Je préfère aller de l’avant et me concentrer sur mon futur.

Une explication à ce carton?

C’est grâce au thème du titre, mon épilepsie, et grâce au timing de la sortie, mi-mars 2020. Les confinements ont commencé à ce moment-là. Les gens ont perdu le contrôle de leur vie. C’est directement en lien avec ma chanson.

Vos inspirations?

Mon passé et la tristesse. J’ai besoin d’être triste pour écrire. J’ai traversé des périodes difficiles. Aujourd’hui, j’ai surmonté tout ça et je veux rendre les gens plus forts avec ma musique et les aider.

Deux mots sur votre deuxième titre «Girls Like Us», sorti en janvier 2021?

Il parle des femmes qui ne voient pas leur vraie beauté. Je sais ce que c’est. On m’a souvent dit que je n’étais pas assez bonne dans ce que je faisais que je n’atteindrais jamais mes objectifs. Je peux le dire aujourd’hui: c’est faux!

Quels sont vos projets?

Bosser sur mon album. Je serai à Londres à la mi-mars 2021 pour l’écrire. Ça va être le feu!

Ton opinion