16.10.2020 à 13:11

Australie«Je vois sa bouche bouger… On a un souffle!»

Une équipe de policiers a ramené un bébé de 10 semaines à la vie, début septembre dans le Queensland. Mercredi, l’enfant a retrouvé ses sauveurs.

de
joc

D’émouvantes retrouvailles ont eu lieu ce jeudi au commissariat de Gracemere (Queensland). Le petit Lucas, 15 semaines, a pu faire connaissance avec Paul James, le sergent qui lui a sauvé la vie il y a quelques semaines. «C’est un moment de fierté pour tous ceux qui ont été impliqués. De voir ce petit gars en bonne santé, de la bonne couleur et conscient», a déclaré le policier, visiblement ému.

Pour comprendre le lien particulier qui unit Paul et Lucas, il faut remonter au 2 septembre. Ce jour-là, une femme débarque au commissariat complètement paniquée, son bébé de 10 semaines inanimé dans les bras. Fort de ses trente ans d’expérience, le sergent prend l’enfant en charge et lui pratique un massage cardiaque. Et ça fonctionne: en une trentaine de secondes, devant sa maman en larmes, le petit Lucas revient à la vie. «Je vois sa bouche bouger… On a un souffle!» s’exclame une voix féminine.

«Aucun mot n’a été prononcé»

Comme l’écrit 7 News, Paul James refuse de s’attribuer tout le mérite de cette fin heureuse. «C’était assez incroyable de voir tout le monde endosser leur rôle. Les gens ont fait ce qu’ils avaient à faire, s’assurant que tout se passait tranquillement. Aucun mot n’a été prononcé. Ce fut un moment très émouvant», a raconté le policier.

Transféré à l’hôpital des enfants de Brisbane, Lucas y est resté cinq semaines. Il s’est avéré qu’il souffre d’hypothyroïdie, une maladie pouvant notamment affecter la fréquence cardiaque ou respiratoire. De retour à la maison, l’enfant se porte bien.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!