Actualisé 14.10.2018 à 07:10

FootballJean-François Collet à la tête de l'ASF?

L'ancien président du LS se dit intéressé par la succession de Peter Gilliéron en 2019.

de
Sport-Center/nxp
«Il y a une bonne probabilité que je me porte candidat à la présidence de l'ASF», reconnaît le dirigeant vaudois.

«Il y a une bonne probabilité que je me porte candidat à la présidence de l'ASF», reconnaît le dirigeant vaudois.

Keystone/Archive

Comme révélé par le «Blick», Jean-François Collet (50 ans) envisage sérieusement de se porter candidat à la présidence de l'Association suisse de football (ASF). Joint brièvement en début d'après-midi, le Vaudois a confirmé l'information juste avant d'embarquer pour les Etats-Unis. «Il y a une bonne probabilité que je me porte candidat. Sur le principe, ce poste m'intéresserait. Mes collègues de la ligue (ndlr: Collet est Vice-président du comité central depuis décembre 2017) m'ont demandé si j'allais me présenter. J'ai demandé quelques jours de réflexion. Je vais notamment en discuter avec le président (ndlr: Heinrich Schifferle).»

Une première depuis 1989

Est-il vraiment envisageable de voir un Romand à la tête de la plus puissante association sportive du pays? «Bien sûr, rétorque l'ancien président du Lausanne-Sport (de 2007 à 2013). Pourquoi pas?» Notre conversation s'est terminée là, son avion s'apprêtant à décoller. Il faut remonter à 1989 pour retrouver l'élection d'un dirigeant romand à la tête de l'ASF avec la nomination de Freddy Rumo. Le Neuchâtelois était resté à son poste jusqu'en 1993, avant d'être remplacé par le Haut-Valaisan Marcel Mathier.

Jean-François Collet avait fait part vendredi soir de son intérêt dans les colonnes du «Blick». «Je peux m'imaginer à la présidence de l'ASF. Ce serait une tâche passionnante et je réfléchis à me porter candidat.» Le Vaudois a déjà un agenda bien chargé. A la tête de l'entreprise Grand Chelem Managment, qu'il a fondée il y a 18 ans, «Jeff» est également directeur des tournois ATP et WTA de Gstaad. «J'aurais la flexibilité nécessaire pour assumer le mandat de président de l'ASF, explique-t-il. Après 18 ans dans mon entreprise, je peux m'appuyer sur une super équipe. J'ai déjà réduit mon taux de travail à 80%. Cela ne serait pas un problème de le faire d'avantage encore.»

Election prévue le 18 mai 2019

Jean-François Collet devrait ainsi être le candidat de la Swiss Football League (SFL), regroupant les clubs de Super League et Challenge League. Peter Gilliéron avait annoncé qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat après les tumultes provoqués par le Mondial en Russie et l'affaire des binationaux. Son successeur sera connu lors d'une élection prévue pour le 18 mai 2019. Chaque délégué de l'ASF aura une voix, soit un total de 101. La SFL aura 28 représentants, contre 26 pour la première ligue et 47 pour le reste des ligues amateurs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!