Aubonne (VD): Jean-Luc Godard fait (aussi) faux bond
Actualisé

Aubonne (VD)Jean-Luc Godard fait (aussi) faux bond

Le cinéaste avait fait annoncer sa venue au cinéma Rex d'Aubonne (VD) pour voir le film «Cleveland contre Wall Street». Mais comme à Los Angeles, il ne s'est finalement pas déplacé.

par
cga

Le cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard a été honoré d'un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière samedi soir à Hollywood. Mais il ne s'est pas rendu à Los Angeles pour recevoir sa statuette. Mais il a aussi pasé un lapin aux responsables du cinéma Rex d'Aubonne (VD).

Dimanche, il a fait annoncer sa venue dans la commune vaudoise pour assister à la projection du film de Jean-Stéphane Bron «Cleveland contre Wall Street». Malheureusement pour les spectateurs et la direction de l'établissement, le cinéaste n'a jamais pointé le bout de son nez.

«Nous avons reçu un coup de téléphone de Jean-Stéphane Bron pour nous prévenir que Jean-Luc Godard devait venir voir le film», explique Patrice Dentan, membre de l'association du cinéma Rex. Une attente qui a finalement été vaine, puisque le réalisateur est venu à Aubonne tout seul.

«On aurait été assez fier de le voir venir chez nous, alors qu'il n'a même pas fait le déplacement en californie pour recevoir son Oscar d'honneur», commente, déçu, Patrice Dentan.

Selon un lecteur-reporter, contacté par «20 minutes», et qui a pu parler avec Jean-Stéphane Bron, réalisateur de «Cleveland contre Wall Street», le cinéaste franco-suisse n'aurait tout simplement pas voulu faire enfler la polémique concernant sa non-venue à l'Académie des Arts et Sciences du cinéma de Los Angeles.

Ton opinion