Télévision française: Jean-​​Pierre Pernaut très ému pour son dernier JT
Publié

Télévision françaiseJean-​​Pierre Pernaut très ému pour son dernier JT

Séquence émotion ce vendredi sur TF1: après 33 ans de bons et loyaux services, Jean-Pierre Pernaut a présenté son dernier journal de 13h.

«Tu ne pensais quand même pas que j'allais te laisser tout seul aujourd'hui quand même»: Nathalie Marquay a déboulé au milieu du dernier JT de son mari, vendredi, accompagnée de ses enfants, Lou (18 ans) et Tom (17 ans) et du petit-fils de Jean-Pierre Pernaut, Léo (son papa est Olivier né d'une première union). Un JT largement consacré aux régions et au départ de l'emblématique présentateur.

En fin de journal, celui-ci s'est adressé aux téléspectateurs: «On a crée des liens très forts (...) J'y ai mis toute ma passion dans presque la moitié de ma vie, c'était un honneur de pouvoir traverser la petite et la grande histoire du monde grâce à vous», a-t-il indiqué. «J'ai une pensée pour ma femme, pour ma mère qui pendant 30 ans n'a jamais manqué...» Le présentateur, saisi par l'émotion, craque. «Elle n'a jamais manqué un journal, elle nous regarde sans doute de là-haut».

Il a ensuite «laissé les clés de la maison» à Marie-Sophie Lecarrau qui lui succédera officiellement le 4 janvier prochain. «Je vous aime, je ne vous oublierai jamais», a-t-il lancé avant que TF1 ne lance un générique où des anonymes des quatre coins de la France le remercient.

Après avoir présenté, selon ses propres calculs, quelque 7000 JT, Jean-Pierre Pernaut préfère se retirer du journal de la mi-journée alors qu'il est au plus haut des audiences et de sa popularité. Car le succès du «taulier», comme le surnomment ses collègues de TF1, ne se dément pas : il battait encore mardi son record d'audience depuis le mois d'avril 2018 en attirant 5,9 millions de téléspectateurs, soit une part d'audience à 45,8%. Du coup, si «JPP» raccroche sur le 13h, hors de question d'arrêter complètement. Bien au contraire, il fourmille de projets au sein du groupe TF1, chaîne qu'il a intégrée dès sa création début janvier 1975.

Au programme du «boss» - son autre sobriquet- le développement de «JPP TV», une plateforme en ligne depuis jeudi pour proposer des sujets régionaux créés par TF1, et le lancement le 9 janvier sur LCI, la chaîne d'info du groupe, d'une émission hebdomadaire baptisée «Jean-Pierre et vous». «Ce sera une émission sur l'actualité vue par les Français, qui interviendront en direct avec nous depuis plusieurs régions, pour commenter et réagir», avec des journalistes de LCI qui répondront en plateau à leurs questions.

Sans oublier la réalisation de trois ou quatre longs reportages par an, consacrés aux terroirs, pour le magazine de TF1 «Grands reportages», la préparation d'un livre, dont la parution est prévue pour février, et un projet d'écriture de pièce de théâtre avec sa femme Nathalie Marquay.

(mc/20min/afp)

Ton opinion

172 commentaires