Recherche: Jeanne Calment détient bien le record de longévité
Actualisé

RechercheJeanne Calment détient bien le record de longévité

Des scientifiques suisses et français ont déterminé que la Française était loin d'être une «impossibilité statistique», comme l'affirmait un mathématicien russe.

par
jfz
Jeanne Calment, photographiée en février 1997 à Arles (F), quelques mois avant son décès.

Jeanne Calment, photographiée en février 1997 à Arles (F), quelques mois avant son décès.

Keystone/Georges Gobet

Elle s'est éteinte en 1997, à l'âge de 122 ans et 165 jours, mais elle intéresse encore les scientifiques. D'autant que la Française Jeanne Calment détient toujours le record de longévité, lequel est régulièrement contesté. Évoquant une «impossibilité statistique», un mathématicien russe a par exemple récemment affirmé que la fille de Jeanne se serait substituée à sa mère. Une thèse que des chercheurs suisses et français viennent de démonter. Leurs travaux ont été publiés dans le «Journal of Gerontology». 

L'Université de Genève (UNIGE), les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), l'Institut national de la santé et de la recherche médicale et l'Ecole pratique des hautes études, deux organismes français, se sont attaqués à cette «théorie du complot» familial. Les chercheurs ont notamment étudié l'âge de décès des personnes nées en 1875 en France et ont refait l'exercice pour la génération suivante. Outre ces analyses historiques et démographiques, ils ont aussi analysé en détail l'hypothèse du mathématicien.

Ils ont ainsi établi qu'il existait une probabilité, certes infime, qu'une personne vive jusqu'à 123 ans. Ce qui contredit l'affirmation selon laquelle Jeanne Calment serait une «impossibilité statistique», indiquent l'UNIGE et les HUG dans un communiqué. L'analyse des facteurs qui ont pu influencer la vie de la Française a montré que nombre de ses ascendants avaient eux aussi vécu particulièrement longtemps.

Toujours plus de «super-centenaires»

Depuis la mort de la célèbre doyenne, on a recensé une personne ayant vécu jusqu'à 119 ans et cinq ayant atteint 117 ans. Jeanne Calment a «simplement été un peu en avance sur son temps», François Herrmann, professeur à la Faculté de médecine de l'UNIGE.

Enfin, ces travaux ont mis en lumière la probable augmentation du nombre de «super-centenaires» qui dépasseront l'âge de 120 ans.

Ton opinion