Théâtre: –je–me–déconstruction–
Actualisé

Théâtre–je–me–déconstruction–

Basée à Lausanne, la compagnie ad-apte, menée par Marie Fourquet et Philippe Soltermann, a toujours défendu un théâtre de création dans le plus pur style contemporain.

par
Stéphanie Monay

Optant pour une écriture ironique empreinte d'humour, la fine équipe nous offre sa nouvelle création, «–je–me–déconstruction–», un texte sans ponctuation qui laisse une plus grande liberté au jeu du comédien.

Proposant une introspection personnelle voyant un «je» individualiste se heurter au «je» collectif, la pièce est une véritable déconstruction du monde contemporain au travers d'une exploration enragée de l'excès de sentiments.

Genève, Théâtre Saint-Gervais Mercredi 2 septembre à 21h et jeudi 3 septembre à 19h

Genève, Théâtre Saint-Gervais Mercredi 2 septembre à 21h et jeudi 3 septembre à 19h

Ton opinion