Etats-Unis: Jennifer Esposito s'en prend à Bradley Cooper
Actualisé

Etats-UnisJennifer Esposito s'en prend à Bradley Cooper

La jeune femme, qui a été mariée avec l'acteur durant cinq mois, ne le ménage pas dans son autobiographie.

par
jfa
Jennifer et Bradley, au début de leur relation.

Jennifer et Bradley, au début de leur relation.

Un homme «froid, méchant et un maître dans l'art de la manipulation»: c'est ainsi qu'est décrit Bradley Cooper dans «Jennifers Way», les mémoires de Jennifer Esposito. L'actrice qui a été l'épouse de Cooper de décembre 2006 à mai 2007, ne l'épargne pas, a révélé le «New York Daily News». Si le héros de «Happiness Therapy» n'est pas directement nommé, difficile de croire que la jeune femme de 41 ans parle d'un autre homme, notamment lorsqu'elle évoque la fin de la relation, en 2007.

Jennifer Esposito écrit qu'elle n'a jamais trouvé Bradley Cooper très attirant et qualifie leur relation de «malsaine et basée principalement sur ses besoins à lui». Quand elle l'a rencontré, en 2006, elle l'a trouvé drôle et intelligent, mais également très arrogant. «Sa personnalité pouvait totalement changer en une seconde.»

Malgré de nombreux signes qui auraient dû la convaincre de mettre un terme à son histoire avec Cooper, la jeune femme fonce tête baissée et accepte de l'épouser. Elle explique que la fin de leur mariage n'en a été que plus brutale. «Tout s'est terminé en à peine une semaine, de manière abrupte et brutale, avec toujours la même insensibilité», écrit-elle.

Il a fallu du temps à l'actrice de «Blue Bloods» pour se remettre de cette rupture. Aujourd'hui, elle est fiancée au mannequin britannique Louis Dowler.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion