Chypre: Jennifer Lopez annule son concert
Actualisé

ChypreJennifer Lopez annule son concert

La situation politique de l'île de Chypre a eu raison du concert de la chanteuse américaine Jennifer Lopez.

Jennifer Lopez se passera de Chypre.

Jennifer Lopez se passera de Chypre.

La chanteuse américaine d'origine portoricaine Jennifer Lopez a décidé d'annuler, en raison de la «situation politique», le concert qu'elle devait donner dans la partie occupée de Chypre, a annoncé jeudi son attachée de presse au site internet spécialisé TMZ.com.

Au grand dam des Chypriote-grecs, la célèbre chanteuse devait se produire le 24 juillet prochain, jour de son 41ème anniversaire, dans un hôtel de luxe de la partie turque (nord) de l'île de Chypre, divisée depuis une intervention militaire turque en 1974.

«Jennifer Lopez ne pourrait sciemment soutenir tout Etat, pays, institution ou régime associé à une quelconque violation des droits de l'Homme», a déclaré l'attachée de presse de la chanteuse et actrice à TMZ.com, un site internet spécialisé dans la vie des célébrités.

«Après un examen attentif de la situation à Chypre, la décision a été prise de ne pas participer au concert. Cela a été une décision collégiale, qui reflète notre sensibilité à la situation politique de la région», a-t-elle ajouté.

Séjour illégal

Jennifer Lopez avait prévu de rester trois jours à Chypre avec son époux Marc Antony et ses jumeaux. L'administration de la partie chypriote-grecque (sud, internationalement reconnue) considère comme «illégal» tout déplacement de personnalités internationales dans le nord de l'île, où la Turquie maintient des troupes.

L'armée turque a envahi la partie nord de Chypre en 1974, en réponse à un coup d'Etat de nationalistes chypriotes-grecs soutenus par la junte militaire alors au pouvoir à Athènes, qui voulaient rattacher l'île à la Grèce. (afp)

Ton opinion