Actualisé 02.08.2012 à 12:45

Los Angeles

Jermaine Jackson tente de calmer le jeu

Dans un communiqué, le frère de Michael appelle les membres de sa famille à faire la paix et à régler les problèmes en privé.

de
Julienne Farine
Jermaine Jackson aimerait que sa famille lave son linge sale en privé.

Jermaine Jackson aimerait que sa famille lave son linge sale en privé.

Jermaine Jackson fait machine arrière. Le frère de Michael a décidé de sortir le drapeau blanc et a appelé sa famille à se réconcilier. «Il est clairement temps de vivre selon les principes de Michael à propos de l'amour», a-t-il écrit dans un communiqué posté sur Twitter. Et pour prouver sa bonne foi, l'homme a annoncé qu'il retirait sa signature de la lettre envoyée aux exécuteurs testamentaires de son frère, les accusant d'avoir modifié les dernières volontés du roi de la pop.

Mais Jermaine continue tout de même de croire que les exécuteurs testamentaires de Michael ne sont pas clairs. «Je garde des réserves à propos de l'héritage et je continuerai de vouloir faire toute la lumière sur cette affaire», a-t-il déclaré, précisant que cela devait maintenant se régler en privé et pas au travers d'un conflit public.

Le frère de Michael a également tenu à dire que sa priorité était le bien-être de sa mère, Katherine, et que lui et ses frères et sœurs l'avaient peut-être surprotégée. Jermaine a ajouté que si Katherine était partie en Arizona, c'était uniquement pour se reposer, après que les médecins ont découvert qu'elle souffrait d'hypertension. Contrairement à ce qui a été dit dans les médias et par Paris, la fille de Michael, ses petits-enfants savaient où elle était, puisque «Prince a porté ses sacs en bas des escaliers et l'a exhortée à se reposer», selon les termes de Jermaine.

Paris, Prince et Blanket n'ont pas été empêchés de voir leur grand-mère

Jermaine nie catégoriquement que quiconque ait empêché Paris, Prince et Blanket de parler à leur grand-mère au téléphone. «Nous étions simplement inquiets qu'un coup de fil entraîne des conversations avec des personnes avec lesquelles nous sommes en conflit et cela aurait augmenté la tension de notre mère. (…) C'est la raison pour laquelle nous nous sommes rendus à Calabasas pour parler directement avec les enfants pour arranger une visite à leur grand-mère.»

Le frère de Michael regrette d'avoir provoqué la détresse de Paris, Prince et Blanket et concède que des erreurs ont été faites des deux côtés de la famille, dans un environnement «très chargé émotionnellement». Reste à savoir si les enfants de Michael voudront, eux, aussi faire la paix.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!