Actualisé 05.04.2006 à 16:36

Jésus aurait marché sur la glace, pas sur l'eau

C'est l'hypothèse lancée par un professeur de l'université de Floride.

L'océanographe Doron Nof affirme toutefois que le lac Genezareth ne peut pas geler intégralement, mais uniquement partiellement, à cause de la présence de sources d'eau chaudes éparses et de sel. Ces eaux ne se mélangent pas avec les eaux douces en amont, qui elles, peuvent geler en cas de grand froid.

Le chercheur montre également que la température était de trois degrés inférieure à celle d'aujourd'hui dans la région de ce lac, dans une période située entre 1500 et 2500 ans avant ce jour. Il en déduit que la glace a de temps a autres pu être assez solide sur ce lac pour supporter le poids d'un homme.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!