Valérie Damidot obligée de maigrir
Publié

Valérie Damidot«J’étais obligée de maigrir sinon je décédais!»

L’animatrice Valérie Damidot s’est confiée sans détour sur son impressionnante perte de poids.

1 / 2
Valérie Damidot a bien minci depuis ses débuts à la télévision.

Valérie Damidot a bien minci depuis ses débuts à la télévision.

Instagram
Quand elle a commencé sa carrière sur M6, en 2006, l’animatrice avait des kilos en trop.

Quand elle a commencé sa carrière sur M6, en 2006, l’animatrice avait des kilos en trop.

DR

Si elle a toujours donné l’impression d’être bien dans sa peau, Valérie Damidot a quand même souffert à cause de son physique, quand elle présentait son émission «D&CO», sur M6. «On m’en a bien mis dans la gueule, confie-t-elle dans «Télé Magazine». Quand j’ai démarré en télé, j’ai eu des journalistes avec des questions exceptionnelles qu’on ne poserait plus aujourd’hui. J’ai eu par exemple, un mec qui m’a dit: «Ça fait quoi de faire un prime télé avec un physique de radio?»

Victime de grossophobie pendant des années, la Française de 57 ans, qui s’était énervée contre Yann Moix, a fini par maigrir, afin de pouvoir jouer son spectacle, «Valérie Damidot s’expose», qu’elle présente actuellement. Il fallait qu’elle tienne le rythme, physiquement. «J’étais obligée de perdre du poids avant de monter sur scène sinon je décédais, explique-t-elle au magazine. Tous mes potes qui font de la scène m’avaient dit que j’allais m’éclater. J’évoque la télé, mes souvenirs, et les gens se marrent car on a les mêmes!»

En avril 2022, Valérie était revenue sur sa prise de poids et sur le regard des gens envers elle, dans «Gala».  «J’ai pris 30 kilos et on ne peut pas faire autrement qu’accepter, mais il y a un truc génial quand tu grossis, c’est qu’on pense toujours que les gros bouffent, que ce sont des gros porcs. On ne pense jamais à un problème hormonal, à une maladie, à un dysfonctionnement, avait-elle raconté. J’avais toujours fait un 38-40 et d’un seul coup, je suis passée au 46. Et là, les autres te font te demander si tu es normale ou pas. Au début, c’était un peu dur.»

(lja)

Ton opinion

17 commentaires