Actualisé 07.11.2008 à 11:07

«Muslim Massacre»

Jeu vidéo contesté: le programmateur risque la prison

Pour son créateur, il ne s'agit que d'un jeu-vidéo satirique. La communauté musulmane ne trouve pas ça drôle et réclame la prison pour ce jeu-vidéo qu'elle considère comme raciste.

Président d'une association musulmane en Australie, Keysar Trad reproche au gouvernement australien de ne pas avoir condamné le programmateur d'un jeu-vidéo raciste.

Le jeu-vidéo s'appelle «Muslim Massacre». Il s'agit dans ce jeu au nom sans équivoque de tuer le plus possible de Musulmans en un temps record. Il a été développé par l'Australien Eric Vaughan qui l'a lancé gratuitement sur le marché du téléchargement le 11 septembre précisément, en référence aux attaques terroristes.

Selon le jeune-homme de 22 ans, 100' 000 exemplaires du jeu-vidéo «Muslim Massacre» ont été téléchargés avant que le gouvernement n'intervienne et l'intercepte.

Cela ne semble pas suffire à Keysar Trad, qui, d'après le «Sydney Morning Herald», réclame pour cette mauvaise satire une punition semblable à celle de Belal Saadallah Khazaal. Cet habitant de Sydney âgé de 38 ans a diffusé sur Internet un «Do-it-yourself-Guide pour Terroristes» et risque jusqu'à 15 ans de prison.

«Nous souhaitons que le programmateur de Muslim Massacre subisse une pareille peine», insiste Trad.

Le porte-parole de la police locale précise que le cas a également été communiqué aux autorités canadiennes: en effet, le jeu était disponible sur divers serveurs canadiens.

hst/pim

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!