Petites annonces en ligne: Jeune nazi cherche âme soeur
Actualisé

Petites annonces en ligneJeune nazi cherche âme soeur

Les extrémistes de droites célibataires en Allemagne disposent de leur propre plateforme de rencontres sur internet.

«Je suis un gars qui tient à sa race et son pays. Je serais prêt à tout pour défendre mes convictions», voilà comment se présente Patrick, âgé de 20 ans, sur le site allemand de petites annonces Odin Kontaktanzeige. Le jeune nazi qui recherche une copine sur le Net souhaite partager ses convictions avec une demoiselle «charmante, drôle et intelligente». Patrick n'est pas le seul sur cette plateforme de rencontres particulière, des centaines d'annonces pullulent et le femmes ne sont pas en reste. L'Allemande Sabrina recherche, elle, un petit ami «qui ne traîne pas le pays dans la boue».

La sociologue allemande Michaela Köttig ne s'étonne pas de cette présence importante de femmes sur le site de rencontres nazi : «Les femmes représentent un facteur de socialisation et de stabilité au sein des groupes en formations». Elle précise au journal en ligne «südddeutsche.de» que l'extrême droite n'est plus depuis longtemps un domaine exclusivement masculin. Les activistes politiques recrutent aussi parmi les femmes, nouvelles forces de l'extrême droite qui sont souvent sous-estimées par la justice et la police.

La résistance s'organise

La résistance contre l'extrême droite s'organise aussi sur le web et tous les moyens sont bons pour attirer les regards. Les concepteurs du site www.nazis-auslachen.de (moquons-nous des nazis) lutte contre cette mouvance avec humour et propose chaque mois de gagner entre 250.- et 750.- euros pour la meilleure contribution originale sur le thème de la xénophobie.

mbu/pim

Une vidéo humoristique (en allemand) postée sur le site www.nazis-auslachen.de.$$VIDEO$$

(Source: www.nazis-auslachen.de)

Ton opinion