Actualisé 12.02.2013 à 11:36

France voisineJeunes premiers de classe forcés à se battre et filmés

L'ambiance autour d'un lycée professionnel de Haute-Savoie est tendue. La vie des étudiants oscille entre racket, règlements de comptes et bagarres forcées.

von
tpi
Depuis plusieurs mois, la situation sent le soufre aux abords du lycée de Cluses. (Photo: Google)

Depuis plusieurs mois, la situation sent le soufre aux abords du lycée de Cluses. (Photo: Google)

«C'est ton anniversaire, tu vas devoir te battre!» Les SMS reçus par certains jeunes étudiants du lycée professionnel de la vallée de l'Arve, à Cluses (F), font froid dans le dos. Interceptés par la gendarmerie de Scionzier, ces messages sont symptomatiques du malaise qui règne depuis la fin de l'année 2012 au sein de l'établissement, note «Le Dauphiné libéré».

Les forces de l'ordre ont déjà enregistré les plaintes de deux familles, dont les enfants ont été forcés à se battre, fin janvier. «Les 21 et 22 janvier, des bagarres ont été organisées dans les toilettes de l'établissement. Des jeunes en situation de faiblesse – des premiers de classe – ont été obligés de se battre. Les scènes ont été filmées», explique au quotidien local le commandant de la gendarmerie, Yves Martin.

Climat pesant

Quatre jeunes auraient ainsi été contraints à combattre. Certains ont été blessés au visage et ont été mis en incapacité de travail. Leurs bourreaux, cinq jeunes organisateurs, devront prochainement répondre de leurs actes devant le Tribunal de Bonneville. Ils sont convoqués pour «violences aggravées».

Cette affaire est la suite de malheureux événements qui entourent le lycée depuis plusieurs mois. Le trafic de drogue qui s'opère aux abords de l'institution y fait régner un climat tendu. Des bagarres éclatent régulièrement. Des règlements de comptes entre lycéens originaires de différentes villes y sont également observés. Enfin, des adultes étrangers à l'école commettraient des actes de racket sur les étudiants.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!