Fusillade à Winnenden: Jeux vidéos et films violents retirés des rayons
Actualisé

Fusillade à WinnendenJeux vidéos et films violents retirés des rayons

La chaîne allemande de grands magasins Kaufhof a décidé mercredi de cesser la vente de jeux vidéos et films violents interdits aux moins de 18 ans.

Elle a pris cette décision après la tuerie perpétrée en Allemagne la semaine dernière par un adolescent amateur de jeux violents.

«Etant donné ce qu'il s'est passé à Winnenden, nous avons décidé de retirer de notre gamme de produits tous les jeux et films interdits aux moins de 18 ans», a déclaré une porte-parole des magasins Kaufhof.

Officiellement, «les produits encore en rayon seront vendus jusqu'à fin mars, mais à partir d'avril toutes ces ventes seront arrêtées», a-t-elle ajouté.

Selon un responsable de Kaufhof, la plupart des jeux concernés avaient déjà été retirés des rayonnages des magasins de la chaîne une heure après l'annonce de cette décision.

L'adolescent qui a tué 15 personnes, dont neuf élèves de son ancien collège le 11 mars avant de se suicider, était un amateur assidu de jeux vidéos violents, selon la presse. Certains critiques ont accusé les magasins Kaufhof de réagir de façon exagérée.

Toutes les écoles de l'Etat régional de Bade-Wurtemberg, où a eu lieu la tuerie, ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes mercredi. Des milliers de personnes sont attendues samedi à Winnenden pour une cérémonie officielle à laquelle doivent prendre part la chancelière, Angela Merkel, et le président, Horst Köhler.

(ats)

Ton opinion